Géniale idée pour sortir le pays de l’asphyxie financière ?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’asphyxie financière du Congo, criblé de dettes qu’il n’arrive pas à rembourser, a donné une idée «géniale» à l’analyste économique Assen Bozire. Au cours d’une émission de Vox-TV rediffusée la semaine passée, il a proposé au Gouvernement de céder aux créanciers du Congo qui le désirent les champs pétroliers arrivés à maturation, qui appartiennent désormais au Congo après leur abandon par les sociétés étrangères qui les exploitaient. Ces créanciers exploiteraient ces champs à leur guise contre 1000 ou 2000 milliards de francs CFA non remboursables. Avec le franc-parler qui le caractérise, il s’oppose à la politique actuelle qui consiste à céder ces champs aux sociétés privées nationales comme le fait la SNPC. Et pour cause :«Ce sont les gens qui sont au pouvoir, qui eux-mêmes créent des sociétés privées ou en sont les actionnaires», ce qui est malhonnête. Quant à la gestion des fonds que pourraient générés la cession des champs en question, ‘’il faut en écarter les gens qui ont mal géré le pays’’, a-t-il déclaré.

 

Informations supplémentaires