Respect des gestes barrières : en dépit des rappels à l’ordre, rien n’y fait

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

C’est peu de dire que les gestes barrières peinent à être adoptés. Et si le gouvernement n’avait pas rendu le port du masque obligatoire, nul doute que très peu en porteraient. Un ressortissant ouest-africain l’a appris à ses dépens mardi 26 mai dernier à Pointe-Noire, après bien d’autres habitants de cette ville, nationaux ou étrangers. Assis sans son masque devant la mosquée du Grand marché, il était en train de faire ses ablutions. C’est dans cette disposition que la Police l’a surpris, interpellé et embarqué sans autre forme de procès.

Informations supplémentaires