Enquête sur un don jugé suspect

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Une source affirme que le don d’équipements de protection individuelle à la Covid-19 fait le 4 avril dernier par l’Association Jacqueline Lydia Mikolo pour l’émergence au corps médical de l’hôpital de base de Mouyondzi, dans la Bouenza, «fait l’objet actuellement d’une enquête» de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST). Le type d’équipements et la période du don, qui a coïncidé avec une importante dotation faite au Congo par un milliardaire chinois, font soupçonner aux enquêteurs qu’il y a eu détournement d’équipements publics. Un responsable de cette association a été entendu. Jusqu’où ira l’enquête?

Informations supplémentaires