Sauvagement agressé par un agent de la force publique, il porte plainte

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Un jeune automobiliste a été sauvagement tabassé par un agent de la Force publique «affecté à la garde d’une autorité du pays», d’après lui. La scène s’est passée, mardi 18 avril 2017, vers 19h, au niveau de  la station-service X-Oil située en face de l’ex-Campus Impérial, au centre-ville de Brazzaville. L’infortuné avait garé sa voiture, comme tous ses collègues attendant d’être servi à la pompe, à tour de rôle, en cette période de pénurie de carburant. L’agent de la force publique estimant que la voiture du jeune chauffeur obstruait la voie, il lui a intimé l’ordre de la déplacer. Mais, comme ce dernier tardait à s’exécuter, tout en faisant la moue, il l’a roué de plusieurs coups de poing au visage et à d’autres parties du corps. En tout cas, il l’a sauvagement tabassé et l’assistance, impuissante, a craint le pire. Le pauvre, sans défense, n’avait plus qu’à prendre la clé des champs. Revenu un peu plus tard, pour récupérer sa voiture, il a été consulté par un médecin. Il ressent notamment des douleurs au niveau de la région lombaire. Le lendemain, il a porté plainte contre X au parquet du Tribunal de grande instance de Brazzaville.


Informations supplémentaires