Vingt-cinq véhicules calcinés dans un incendie nocturne à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Dans la nuit du mercredi 8 au jeudi 9 mars 2017, vingt-cinq bus de transport public privé ont été dévastés par le feu. Ils étaient garés dans un parking situé dans la rue Ebondzi, vers l’arrêt Casis, à Talangaï, le sixième  arrondissement de la capitale congolaise. L’incendie, selon des témoignages,  serait parti d’un bus se trouvant sur cale. Les flammes se sont, ensuite, propagées aux autres bus et ont même menacé les habitations des alentours. Le voisinage, prudent, a pris soin de sectionner un câble électrique pour éviter le pire. Il n’y avait pas de sapeurs-pompiers pour circonscrire le sinistre, mais on ignore s’ils étaient alertés. Vu l’ampleur des dégâts, certains affirment qu’il s’agirait d’un incendie d’origine criminelle. C’est un  désastre pour les propriétaires des minibus. Normalement, une enquête doit être ouverte pour élucider les circonstances du sinistre.

Informations supplémentaires