Battu et blessé, un braqueur est abandonné sur la voie publique, à Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Un jeune homme tabassé, saignant abondamment, était abandonné dans la rue, le 28 mai 2016, à Malala, un quartier de Pointe-Noire, situé non loin de l’aéroport international Antonio Agostino Néto. Il ferait partie d’un groupe de bandits armés de machettes, qui ont braqué un ressortissant malien, livreur de pain, à 5h du matin. Celui-ci ayant crié au secours, les jeunes du quartier ont donné la chasse aux assaillants. Les braqueurs ont pris la fuite, mais l’un d’entre eux a été rattrapé, battu et blessé. Jusqu’aux premières heures de la matinée, le malheureux était encore là, s’offrant inconsciemment en spectacle aux passants. Au courant de son sort, quelques jours après, ses amis auraient décidé de tenter une opération punitive contre les jeunes du quartier Malala.

Informations supplémentaires