‘‘Tournons la Page’’ propose un «dialogue» pour «solder le contentieux» électoral

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Selon l’A.f.p (Agence France presse), un collectif d’O.n.gs congolaises a exigé, jeudi 14 avril 2016, la fin des violences et l’instauration d’un dialogue, afin de sortir de la «crise post-électorale» née, selon lui, «de la victoire contestée de Denis Sassou Nguesso à la présidentielle du 20 mars». Dans un communiqué qu’elle a publié, la coalition «Tournons la Page», qui fédère une dizaine de mouvements d’Églises et d’O.n.gs laïques engagés «pour l’alternance démocratique», exige «l’arrêt immédiat des opérations militaires en cours dans le département du Pool (Sud du Congo)», «le retour des soldats déployés sur le territoire dans leurs casernes» et «l’ouverture d’un dialogue franc et sincère entre les acteurs politiques, pour solder le contentieux hors du diktat des armes, dans le souci de défendre la vérité, la paix véritable et la dignité de tous les Congolais».

Informations supplémentaires