Les opérateurs économiques regroupés au sein de l’Unoc réclament 800 milliards à l’Etat

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’Etat congolais s’est fait la réputation d’être un mauvais payeur. En tout cas, les opérateurs économiques regroupés au sein de l’Unoc (Union nationale des opérateurs économiques du Congo), que dirige El Hadj Djibril Abdoulaye Bopaka, sont sortis de leur long silence, pour se rappeler au bon souvenir de cet Etat qui doit à ses membres, la bagatelle de 800 milliards de Francs Cfa. Le patron de l’Unoc a, clairement, indexé le ministre d’Etat, Gilbert Ondongo, d’être la source des malheurs des opérateurs économiques congolais. Le président de l’Unoc l’accuse d’être à l’origine de la rupture du dialogue avec les syndicats patronaux. Devant cette situation, il demande à l’Etat de payer, immédiatement, sans condition, les 800 milliards qu’il doit à 4000 opérateurs économiques. Il réclame, aussi, l’apurement total des sinistres subis par les opérateurs économiques, à cause des guerres civiles à répétition, qui ont ravagé le pays, dans les années 1990 et 2000. Sera-t-il entendu?

Informations supplémentaires