II a fallu une grève pour obtenir la poursuite des négociations

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le Ministère des hydrocarbures était secoué, la semaine passée, par une grève des travailleurs. Ceux-ci réclament l’amélioration des conditions de travail et de pouvoir bénéficier des formations, notamment pour les travailleurs nouvellement engagés. Pour eux, leur immeuble, situé rond-point Place de la République, ex-C.c.f, cache mal les conditions difficiles dans lesquelles ils évoluent. Par exemple, il y a, souvent, des ruptures d’électricité, mais, faute de carburant, l’administration est incapable de faire fonctionner le groupe électrogène. Le dialogue entamé par le syndicat avec l’administration a été interrompu, brutalement. Jeudi 6 août 2015, la grève déclenchée par le syndicat a été largement suivie et le travail était paralysé. Cette fois, l’administration a vite réagi. Les négociations doivent reprendre, cette semaine, a annoncé le directeur de cabinet du Ministère des hydrocarbures aux responsables du syndicat.

Informations supplémentaires