Ces pénuries d’eau potable qui n’en finissent pas à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Par ces temps de chaleur, la S.n.d.e (Société nationale de distribution d’eau) soumet encore la plupart de ses abonnés de Brazzaville à une pénurie insupportable. L’eau coule de moins en moins des robinets. Dans certains quartiers, comme à Mfilou, le septième arrondissement de Brazzaville, cela fait plus d’une semaine que l’eau ne coule pas, sans qu’on explique aux abonnés les raisons de cette situation qui met mal à l’aise les ménages. D’autres quartiers de la ville vivent la même chose. Et pourtant, il y a quelques semaines, les responsables de la S.n.d.e ont promis de faire de leur entreprise, une des plus performantes, dans un délai plus ou moins court. Pour le moment, ils n’en prennent pas le chemin et les abonnés ne savent pas à quel saint se vouer, avec ces pénuries d’eau potable qui n’en finissent pas et dont ils sont, régulièrement, victimes.

Informations supplémentaires