Mise au point sur d’éventuels dysfonctionnements à l’hôpital de l’amitié sino-congolaise de Mfilou

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le journal «La Semaine Africaine» n°3464 du mardi 24 janvier 2015, dans la rubrique «Coup d’œil en biais», rapporte le cas d’un patient qui se serait rendu à l’hôpital à minuit et aurait constaté une absence des agents de garde. Après investigations, cette absence n’a été rapportée ni par l’administrateur de garde, ni par le surveillant général, ni par les agents de sécurité. Ce constat d’absence, quoique non daté et peu explicite, nous interpelle, tout de même. La direction de l’hôpital rappelle qu’au regard des fonctions dévolues à un hôpital de base, la fonction de la prise en charge continue et permanente des urgences et des non urgences médico-chirurgicales est fondamentale et primordiale. La dernière évaluation interne de l’année 2014 a permis de constater une large utilisation de l’hôpital par la population de Mfilou et ses environs et des résultats d’hospitalisation acceptables. Aussi, entend-elle continuer à offrir à la population des soins de qualité 24 heures sur 24, avec une garde assurée par des médecins congolais et chinois, assistés par des infirmières et un administrateur de garde. Conformément à notre devise, «La meilleure façon de dire c’est de faire», nous faisons toujours attention à nos patients et clients. Une boîte à critiques et suggestions est disponible à la réception.