Des élèves insensibles à la levée des couleurs au lycée de Mfilou

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Peu d’élèves sont sensibles à la levée des couleurs dans leurs établissements scolaires, alors que cette cérémonie invite à une conscience citoyenne. Lundi 17 novembre 2014, au lycée de la Réconciliation, à Mfilou, plusieurs élèves ont préféré aller se cacher derrière leurs salles de classe, alors que leurs collègues se trouvaient au mât, pour la cérémonie hebdomadaire de levée des couleurs. Un responsable de l’établissement leur ayant demandé de les rejoindre, ils ont opposé un refus catégorique. Pour eux, la levée des couleurs serait sans importance. Le Ministère en charge de l’instruction civique a du pain sur la planche.  

Informations supplémentaires