Sélectionner une page

HANDBALL : La FECOHAND attend son nouveau président

HANDBALL : La FECOHAND attend  son nouveau président

Les amoureux du jeu à sept vivent au rythme des préparatifs de la nouvelle assemblée générale élective qui donnera un nouveau président à la Fédération congolaise de handball (FECOHAND) après l’invalidation par la Chambre de conciliation et d’arbitrage du sport (CCAS) du bureau du président César Dzota élu le 19 décembre dernier.
C’est le 3 juin prochain que seront connus le nouveau président de la Fédération et le reste des membres du bureau exécutif. Ce sera à l’issue de l’assemblée générale élective qui se tiendra au gymnase Nicole Oba. Le processus électoral est contrôlé conjointement par la Fédération internationale de handball (IHF), qui a décidé de s’impliquer directement pour la gestion de la crise du handball congolais, et le Comité national olympique et sportif congolais (CNOSC). Les deux instances ont paraphé des textes fixant les conditions de la reprise de l’Assemblée générale invalidée par la CCAS, l’organe juridictionnel crée en 2014 par le CNOSC.
Lors d’une conférence de presse, jeudi 20 mai dernier à Brazzaville, le CNOSC a dévoilé le chronogramme des préparatifs. Les candidats devaient déposer leurs dossiers au secrétariat du CNOSC dans la période du 20 au 22 mai. Ces dossiers ont été envoyés le 23 mai à l’IHF et à la Confédération africaine de handball (CAHB) pour validation. La publication des candidatures validées et celle du corps électoral intervient ce 27 mai.
L’assemblée générale sera organisée par un groupe de travail de 9 membres que dirige un membre du Conseil de l’IHF, en l’occurrence le Congolais Charles Omboumahou, qui est aussi secrétaire général de la CAHB. Sa mission est de recueillir les candidatures, d’assurer la validation des candidatures, de publier la liste des candidatures validées et le corps électoral, d’assurer l’administration courante, de prendre toutes les dispositions nécessaires à la bonne tenue de l’Assemblée.

G.-S.M.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 19 h 53 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 2 150
  • 1 991
  • 350 708
  • 28 juillet 2021