Sélectionner une page

GROUPEMENT DES PARTIS POLITIQUE DU CENTRE (GPPC) : Réaménagement du bureau de la coordination et du secrétariat permanent

GROUPEMENT DES PARTIS POLITIQUE DU CENTRE (GPPC) : Réaménagement du bureau de la coordination et du secrétariat permanent

Le collège des présidents des partis politiques du centre (GPPC) s’est réuni le 27 octobre dernier à son siège à Batignolles, à Moungali, sous la direction de Luc Daniel Adamo Mateta, son coordonnateur général. Pour examiner la communication du ministre de l’Intérieur sur les partis politiques et la concertation politique de Madingou. Tout comme pour compléter le bureau de la coordination et du secrétariat permanent.

Les présidents du GPPC ont pris acte de la communication du ministre de l’Intérieur du 21 octobre 2020 sur la liste des partis politiques reconnus pour l’année 2020. Ils se sont néanmoins félicité que cinq partis signataires de la charte du centre soient reconnus. Le collège a exhorté les autres partis membres du groupement à faire le nécessaire pour régulariser leur situation.
Il a en outre manifesté sa volonté d’accompagner et d’assister ces partis dans le processus de leur réhabilitation. Et d’inviter les autres partis qui souhaiteraient rejoindre l’espace centriste à se manifester en se conformant aux textes fondamentaux du groupement.
Sur la concertation politique, le collège des présidents a pris acte de la convocation de ce rendez-vous à Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza courant novembre 2020. La date n’est toujours pas précisée. Il a par ailleurs noté que les quotas de cette concertation seront attribués par le groupement politique et suivant le poids électoral.
Le collège des présidents a demandé au secrétariat permanent du groupement des partis politiques du centre de tout mettre en œuvre pour la réussite de la participation des partis du centre à cette rencontre politique.
Il s’agira pour le secrétariat permanent de préparer les documents des précédents dialogues et concertations; les propositions et réflexions susceptibles d’apporter des contributions significatives des partis politiques du centre lors de cette concertation; de mener toute action à faire jouer aux partis du centre, son rôle traditionnel au cours de cette concertation.
A la suite du démembrement du bureau de la coordination du groupement dû à la mise à l’écart de deux partis politiques, notamment le Mouvement général pour la construction du Congo (MGCC) de feu Jean-Michel Bokamba-Yangouma et le Parti différiste de Bienvenu Bikouta-Kawoulou, le collège des présidents a procédé à son complément, ainsi qu’il suit:
-Coordinateur général: Luc Daniel Adamo Matéta;
-1er coordonnateur adjoint: Sylvain Edoungatso;
-2e coordonnateur adjoint: Nazaire Nzaou;
3e coordonnateur adjoint, porte-parole du groupement: Jean-Valère Mbani.
Conformément au règlement intérieur du groupement, le secrétariat permanent est assuré par Jean-Valère Mbani.

Bureau du secrétariat permanent
-Première secrétaire adjointe: Patience Léonelle Amour Akoua;
-Deuxième secrétaire adjoint: Léonard Charles Léopold Sounga;
-Troisième secrétaire adjoint: Serge Hilaire Maboungou.

KAUD

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

2 août 2021 23 h 44 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 2 632
  • 2 207
  • 308 051
  • 1 août 2021