Sélectionner une page

GROUPE I DES ELIMINATOIRES DE LA CAN 2021 : Les Congolais entre espoirs et regrets

GROUPE I DES ELIMINATOIRES DE LA CAN 2021 : Les Congolais entre espoirs et regrets

Après leur victoire la semaine passée au Stade Massamba-Débat face à l’Eswatini, les Diables-Rouges n’ont fait mieux que partager les points avec le même adversaire sur ses terres lundi 16 novembre. Ce résultat, bien que décevant, leur permet néanmoins de conserver la deuxième place du groupe I. Et désormais, tout le pays comptera les points et les raisons d’espérer.
Les férus du football congolais avaient hurlé de joie, jeudi 12 novembre 2020, à l’issue de la victoire des Diables-Rouges (2-0) sur le Royaume d’Eswatini au Stade Président Alphonse Massamba-Débat à Brazzaville, en match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2021. Un match au cours duquel les poulains de Valdo Candido ont attendu la deuxième mi-temps et les entrées en jeu de Mavis Tchibota et de Junior Makiessé pour faire se lever le public (depuis son salon !) et inscrire les buts victorieux: le premier par Vinny Ibara (81e), d’une tête en forme de smatch, le second par Makiessé (86e) mis sur orbite par Vinny Ibara.
La manche retour à Manzini s’annonçait malgré tout compliquée pour les Diables-Rouges. Gérer l’euphorie et éviter le piège des sommets: voilà l’équation qu’ils devaient résoudre. Souvent à mal à l’aise à l’extérieur, les Diables-Rouges ont finalement arraché un match nul (0-0) non sans avoir souffert mille morts, surtout en fin de partie. Ils se sont ainsi offert quatre longueurs d’avance sur la Guinée-Bissau (défaite à domicile, la veille, par le Sénégal, 0-1), leur concurrent direct pour la deuxième place, et deux balles de match (contre le Sénégal – déjà qualifié – pour la cinquième journée, le 22 mars 2021 à Brazzaville, et la Guinée-Bissau pour le dernier match de groupe, une semaine plus tard à Bissau) pour la qualification en phase finale. Mais on n’en est pas encore là.
Il reste donc à savoir si les belles promesses se concrétiseront. Les Diables-Rouges devront montrer leur solidité et leur détermination, puis glaner deux points supplémentaires pour se mettre à l’abri d’un éventuel retour des Bissau-Guinéens.
Le terrain va trancher. Le tournoi final de la CAN au Cameroun est encore loin et reste toujours accessible au Congo (7 points, +3), tout comme à la Guinée-Bissau (3 points, -3), à deux journées du verdict.

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

30 novembre 2020 23 h 41 min

Editorial

Tout est réglé

Il y a une jurisprudence africaine en matière d’élections. Au moment où nos délégués s’apprêtent à quitter Madingou après leur participation à la concertation politique de Madingou, il ne serait pas inutile de rappeler que, en principe, c’est pour mieux préparer la présidentielle de mars prochain que cette rencontre de trois jours a eu lieu. Mieux préparer, c’est-à-dire ôter sur le chemin de ce scrutin majeur les obstacles qui pourraient conduire à la contestation des résultats.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (52 178)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (22 516)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie forestière : Opter pour une gestion durable des ressources (lasemaineafricaine) (21 006)
    La République du Congo regorge de vastes étendues de forêts qui couvrent une superficie de 22,4 millions hectares soit 65% de son territoire. Les premières exploitations du bois remontent à la période précoloniale. Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière dresse un bilan satisfaisant en 60 ans. Selon la ministre de l’Economie forestière, l’exploitation des forêts […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 1 592
  • 1 336
  • 55 352
  • 28 novembre 2020
porta. in quis mi, Donec consectetur Nullam risus dapibus odio