Sélectionner une page

Formation : Renforcer les capacités pour des plans locaux bien intégrés

Formation : Renforcer les capacités pour des plans locaux bien intégrés

Le guide d’élaboration des plans locaux de développement intégrant les objectifs de développement durable (ODD) a été examiné et validé au cours d’un atelier organisé par le ministère du Plan avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) du 30 novembre au 1er décembre 2020. Les travaux ont été ouverts par Ferdinand Sosthène Likouka, directeur de cabinet du ministre du Plan, assisté de Mme Emma Ngouo Anoh, représentante résidente adjointe du PNUD.

Le guide d’élaboration des plans locaux est un instrument de planification de suivi et de gestion d’action jugé prioritaire par les élus et les populations afin de résoudre et de prévenir les problèmes sociaux, économiques et environnementaux les plus importants de leur localité. Le but est de mettre à la disposition des localités et de l’ensemble des acteurs de développement un référentiel commun pour l’élaboration de la mise en œuvre d’un plan de développement local.
Mme Emma Ngouo Anoh a rappelé qu’après l’adoption en 2015 par l’ensemble des Etats des ODD, en 2016, la République du Congo a entamé l’agenda 2030 qui prône à la fois l’universalité, l’intégration et l’exclusivité avec comme principe de base de ne laisser personne de côté. Cet agenda, a-t-elle dit, a conduit le Congo à s’engager à la fois dans son Plan national de développement (PND), mais également dans un processus de contextualisation et de suivi de la mise en œuvre des ODD. Afin de s’assurer d’un développement équilibré et durable, «il est nécessaire d’impliquer au niveau local à la fois l’identification, la planification et la mise en œuvre des questions de développement à l’agenda mondial. La planification locale devrait pleinement prendre en compte les ODD. La planification locale est au cœur du développement communautaire», a-t-elle indiqué.
Ferdinand Sosthène Likouka de son côté a souligné que les collectivités locales devraient disposer d’un outil de planification pour intégrer, réaliser et suivre les actions en lien avec les ODD. Cet outil n’est autre que le plan de développement local (PDL). Conformément à l’esprit de la décentralisation, la planification du développement local, il accompagne ce développement. Les collectivités en ressentent de plus en plus l’importance. «L’espace local a un examen de champ de participation de toutes les catégories d’acteur. L’ancrage du développement socioéconomique au niveau local est sans aucun doute une voie de création des richesses et d’amélioration des conditions de vie dans les communautés de base pour atteindre de manière efficace les ODD», a-t-il ajouté.
Toutefois, force est de constater que les faibles compétences techniques des acteurs locaux constituent également un facteur contraignant, de même que l’absence d’outil pour stimuler le développement économique local et leur difficulté à encourager des actions intégrées nécessitant la coordination d’acteurs à différentes échelles, a conclu le directeur de cabinet.

Aybienevie N’KOUKA-KOUDISSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

16 janvier 2021 22 h 12 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (90 952)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (37 992)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 031)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 5
  • 4 478
  • 2 853
  • 80 648
  • 16 janvier 2021
elit. justo id tempus in Praesent velit, ut nec