Sélectionner une page

Formation : Les étudiants des établissements membres de l’AUF initiés à la fabrication numérique

Formation : Les étudiants des établissements membres de l’AUF initiés à la fabrication numérique

Le Campus du nouvel espace universitaire francophone (CNEUF) de Brazzaville a tenu du 2 au 4 décembre 2020 à Brazzaville, une formation en fabrication numérique par visioconférence, suivant la nouvelle orientation des activités des campus numériques francophones de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). Ont pris part à cette activité, placée sous la supervision d’Achille Benjamin Sompa, responsable du CNEUF de Brazzaville et animée par Mohamet Bassirou, expert camerounais en numérique, les étudiants des universités membres de l’AUF de Brazzaville.
Ils ont été initiés aux technologies de la fabrication numérique développées dans les fablabs (laboratoires numériques dont la conception des outils se fait avec des logiciels appropriés et l’impression des documents, avec l’imprimante 3D). Pour parfaire leurs connaissances et leur donner envie de nouvelles technologies, les participants se sont essayés à la construction des premiers objets basiques.
A l’issue de la formation, les participants ont acquis des nouvelles connaissances et compétences qui leur permettront d’élaborer leur propre projet en utilisant les technologies de la fabrication numérique.
Pour atteindre ce résultat, le formateur a recouru à une méthodologie en deux phases: la première phase a consisté à mettre les participants en atelier, et dans un cours interactif qui leur a permis de comprendre le principe de la fabrication numérique. La seconde a été consacrée aux séances pratiques qui ont abouti à la conception et à la production des objets basiques.
Pour les établissements membres de l’AUF, cette formation est arrivée à point nommé, puisqu’elle a offert des opportunités aux entrepreneurs industriels en accélérant le prototypage des projets innovants.
Une autre formation a eu lieu du 27 au 30 novembre 2020 au profit des étudiants finalistes des universités membres de l’AUF. Celle-ci a permis aux participants d’acquérir des connaissances et le savoir-faire qui leur permettent de trouver ou de créer un emploi.

Marcellin MOUZITA M.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

16 janvier 2021 22 h 42 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (90 967)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (37 998)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 035)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 4 579
  • 2 853
  • 80 749
  • 16 janvier 2021
at commodo nec Praesent Donec id, tempus felis dolor et,