Sélectionner une page

FORMATION : Améliorer les performances et la qualité du personnel administratif et enseignant

FORMATION : Améliorer les performances et la qualité du personnel administratif et enseignant

Figurant dans le projet de l’ONG ‘’Viens et Vois’’, la session annuelle de recyclage du Complexe scolaire Emmaüs s’est tenue du 1er juillet au 21 août 2020 au sein de cet établissement à Kintélé, dans la sous-préfecture d’Ignié. Sous le thème ‘’Consolider la maîtrise d’une classe inclusive’’.
La formation a réuni 31 participants. Elle avait pour objectifs d’améliorer les performances de l’équipe administrative et la qualité des prestations; de renforcer les capacités des enseignants et le niveau des apprenants et de réussir l’intégration des enfants handicapés visuels dans les classes inclusives. Ces objectifs ont été définis suivant l’esprit de ceux contenus dans le projet. Entre autres, l’efficacité de l’administration, la formation des enseignants et la disponibilité des matériels adaptés à la compétence.
La formation s’est articulée autour de quatre modules: l’analyse des forces et faiblesses des activités de l’année scolaire 2019-2020; le renforcement des capacités managériales de l’équipe administrative, le renforcement des capacités pédagogiques du personnel enseignant sur l’éducation inclusive, l’approfondissement de la pratique du Braille, la vulgarisation et le maniement du matériel disponible à l’école.
Chaque module a fait l’objet d’une ou de plusieurs études de cas pour intégrer les exigences de l’éducation inclusive: thèmes, textes, supports pédagogiques.
D’après Emerson Massa, président de l’ONG ‘’Viens et Vois’’, promoteur directeur général du Complexe scolaire Emmaüs, le développement économique et social du pays dépendra principalement de la qualité des ressources humaines formées par son système éducatif.
«L’ONG ‘’Viens et Vois’’ entend mettre un accent particulier sur la formation initiale et continue, pour relever le défi de la pénurie générale d’enseignants qualifiés, notamment en Braille et en éducation inclusive. Il est important de redorer le blason du système éducatif, de renforcer les capacités du corps enseignant. Dans un monde en pleine mutation, l’esprit d’initiative et de créativité sont des qualités essentielles pour garantir la réussite», a-t-il dit.
Cette deuxième formation est l’aboutissement d’une franche collaboration entretenue avec la Mission évangélique Braille. «Et tous les facilitateurs méritent nos félicitations pour leur dévouement et leur engagement», a-t-il ajouté.
Les séminaristes se sont réjouis de constater l’adéquation entre la compétence générale attendue, c’est-à-dire ‘’Consolider la maîtrise d’une classe inclusive’’ et les éléments de compétence développés par les facilitateurs. Aussi ont-ils pris l’engagement de traduire dans les actes les enseignements reçus pour la pleine réalisation d’une école inclusive réelle et solide.
Suivant les impressions et les réactions des uns et des autres, la première session de recyclage avait atteint son objectif, car les démonstrations faites par les séminaristes à la deuxième session ont rassuré les formateurs, qu’ils sont désormais capables de les appliquer et de les intégrer dans les apprentissages.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

30 octobre 2020 20 h 11 min

Editorial

LE CHU, UN VAUDEVILLE !

Il y a littéralement du vaudeville dans ce qui se passe de jour en jour au CHU. Notre plus grand hôpital est présenté comme le miroir de ce que nous pouvons faire de mieux au service de la santé au Congo depuis Brazzaville. Malheureusement il est aussi, résolument, le condensé de nos médiocrités les plus absurdes. Ou peut-être la préfiguration du Congo qui sera. Musèlements, insultes, décisions prises un lundi et contredites le mardi, personnel pérorant au nom d’un meilleur service mais donnant l’impression de vouloir n’en faire qu’à sa tête.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 252)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 202)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (12 780)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Commentaires récents

    booked.net

    Nos Statistiques

    • 1
    • 958
    • 45 195
    • 5 535
    • 1 225
    • 4
    • 11
    • 1
    • 25 octobre 2020
    libero ut Aliquam neque. fringilla leo. odio leo consectetur