Sélectionner une page

FORCES ARMEES : La promotion de l’excellence saluée par la hiérarchie militaire ivoirienne

FORCES ARMEES : La promotion de l’excellence saluée par la hiérarchie militaire ivoirienne

La deuxième édition de la fête des Armées de Côte d’Ivoire a été commémorée, lundi 27 juillet 2020 à l’Etat-major général, à Abidjan, sous la houlette du ministre d’Etat, Premier ministre et ministre de la Défense, Hamed Bakayoko qui à l’occasion, a salué la promotion de l’excellence. Cette année, le thème de cette fête de la grande muette créée en 1960 a porté sur: «Le rôle des Forces de défense et de sécurité dans la consolidation de la cohésion sociale, de la paix et du développement de la nation».
La fête des Armées vise également à raffermir la cohésion entre elles. Le mérite des unités qui ont contribué à la gestion de la COVID-19, a été également célébré. Etaient notamment à l’honneur, les sapeurs-pompiers militaires, le personnel de santé de l’armée et l’atelier de couture des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI).
L’instauration de la dynamique d’excellence au sein des différents corps, a affirmé le ministre de la Défense, est à mettre à l’actif du Chef d’Etat-major général des Armées, Lassina Doumbia. «Pour qu’une institution avance, il faut la bâtir autour de la discipline et du mérite. Il faut montrer, saluer la bravoure de ceux qui travaillent. L’armée ivoirienne qui revient de loin au regard de la crise militaro-politique qui l’a secoué, s’est métamorphosée en renouant des liens de confiance avec les populations», a-t-il dit. Le Président vous demande, a indiqué le ministre d’Etat Bakayoko, de persévérer. «Je vous engage aussi à persévérer pour relever les défis majeurs du moment, notamment le terrorisme, les crimes transfrontaliers, la sécurisation des élections présidentielles».

EUDES

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

2 août 2021 3 h 44 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 169
  • 2 207
  • 305 588
  • 1 août 2021