Sélectionner une page

FOOTBALL : Sélectionneur des Diables-Rouges : il y a foule!

FOOTBALL : Sélectionneur  des Diables-Rouges : il y a foule!

La Fédération congolaise de football (FECOFOOT) annonce avoir reçu 62 candidatures pour le poste de sélectionneur national des Diables-Rouges A et A’ au terme du processus d’appel à candidatures qui s’est achevé le mardi 20 avril 2021, soit douze jours après son ouverture. Une session du Comité exécutif de la FECOFOOT s’est tenue mercredi 21 avril au siège fédéral à Brazzaville. Le dépouillement des dossiers de candidatures au poste de sélectionneur des Diables-Rouges A et A’ figurait à l’ordre du jour. Ce point a été abordé en toute «transparence» en présence du conseiller administratif et juridique du ministre des Sports et du directeur général des Sports. La FECOFOOT a donné à cette occasion les identités et le nombre de postulants.
Soixante-deux entraîneurs étrangers et congolais ont manifesté leur intention de briguer le poste vacant, a annoncé la FECOFOOT, dans le communiqué final lu au terme de la session. Parmi eux, on retrouve notamment les Belges Hugo Broos, dont le pédigrée mentionne le titre de champion d’Afrique des nations remporté avec les Lions indomptables du Cameroun en 2017 au Gabon, et Paul Put, finaliste de la CAN 2013 avec les Etalons du Burkina Faso. Les Français Alain Giresse, deux fois demi-finaliste de la CAN avec le Mali (2012) et la Tunisie (2019), Patrice Carteron, vainqueur de la Ligue africaine des champions avec TP Mazembé (RDC), Luis Fernandez, Bernard Simondi et Elie Baup ont également postulé avec le Néerlandais Clarence Seedorf (ex-entraîneur des Lions indomptables à la CAN 2019), le Camerounais Rigobert Song et le Congolais de la RDC, Florent Ibengé (demi-finaliste de la CAN 2015 et vainqueur du CHAN 2017 avec les Léopards).
Il y a eu aussi des postulants originaires du Brésil, du Portugal, d’Allemagne, d’Italie, de Serbie, d’Egypte, de Bosnie-Herzegovine. Enfin, la FECOFOOT a reçu aussi des candidatures d’entraîneurs locaux notamment celles de Ghislain Tchiamas, Elie Ngoya, Barthélemy Ngatsono, Jean-Marie Joseph Madienguéla ‘’Madis’’, Brice Samba (qui a postulé particulièrement au poste de préparateur des gardiens de but), Baudry Massouanga et Bruce Abdoulaye. Mais parmi ces derniers, nombreux ne sont pas titulaires du diplôme exigé (minimum licence UEFA Pro, licence UEFA A et licence UEFA Pro).
La FECOFOOT prévoit maintenant de procéder à «un examen minutieux des candidatures», dans les prochains jours. Une commission composée des membres de la FECOFOOT et du ministère des Sports va plancher pour retenir une short-list de trois postulants d’où sortira par la suite le candidat à proposer pour la désignation finale.
D’après l’appel à candidatures, les postulants doivent avoir une solide expérience du football de haut niveau et une bonne connaissance du football africain, entre autres critères. Ils doivent, en outre, être disposés à résider au Congo pendant la durée du contrat et maîtriser le français.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 10 h 04 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 895)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 158)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 683)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 18
  • 4 115
  • 13 289
  • 424 816
  • 16 mai 2021