Sélectionner une page

FOOTBALL NATIONAL : Un espoir de reprise

FOOTBALL NATIONAL : Un espoir de reprise

Il est temps que les choses reprennent! Le président de la Fédération congolaise de football (FECOFOOT), Jean-Guy Blaise Mayolas, a parlé de la reprise des compétitions locales interrompues depuis le mois de mars dernier pour raison de coronavirus. Après plus de neuf mois d’arrêt, le championnat national de Ligue 1 pourrait être la première compétition à redémarrer. Le président Mayolas a même avancé la date de début janvier prochain. Une information qu’il a laissée filtrer à l’issue d’une réunion tenue, vendredi 11 décembre dernier, avec les délégués des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 au siège fédéral. Visiblement, il est rassuré par sa démarche auprès du Gouvernement, notamment la Primature, visant à obtenir l’autorisation nécessaire pour relancer la pratique du foot de compétition.
Jean-Guy Blaise Mayolas a annoncé aux délégués des clubs qu’un protocole sanitaire sera établi entre le ministère des Sports et le ministère de la Santé. Il indiquerait clairement les conditions sanitaires à respecter par les clubs : l’obligation de respecter les mesures barrières, de faire le test PCR une fois le mois, de prévoir des salles d’isolement de chaque équipe dans leur stade d’entrainement, de désinfecter les lieux des entraînements et de mettre en place un comité d’éveil dans chaque club, afin de procéder à la sensibilisation des staffs et joueurs, du personnel d’accompagnement, au respect des règles d’hygiène ainsi qu’aux mesures barrières.
L’avenir appartient à la jeunesse
On a souvent fait le reproche à la FECOFOOT d’ignorer le football des jeunes. La saison à venir, elle prévoit d’octroyer une aide à chaque club de Ligue 1 estimée à 10 millions de francs CFA en deux tranches. Mais une aide subordonnée à la création d’une équipe des jeunes et la tenue des assemblées générales statutaires. C’est que la relance des petites catégories constituera le prochain cheval de bataille de la fédération, avec le lancement d’un véritable championnat des moins de 17 ans, dès la saison qui s’annonce. L’obstacle le plus gênant est la tentative malsaine de certains dirigeants de falsification de l’âge des joueurs. Ils font passer des grands pour des petits, dans le seul but de gagner des honneurs. « Le club qui falsifiera les âges, sera disqualifié », a annoncé le patron du football congolais.
En attendant, plusieurs clubs ont déjà repris le chemin des entraînements, avec quelques matches amicaux également disputés.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 13 h 16 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 114)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 597)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 850)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 1 043
  • 1 690
  • 75 564
  • 22 janvier 2021
Sed nec pulvinar Lorem sem, felis porta. Praesent quis libero. at