Sélectionner une page

FOOTBALL : Diables-Rouges: avec quelle équipe?

FOOTBALL : Diables-Rouges: avec quelle équipe?

Le coronavirus ne facilite pas la tâche au sélectionneur des Diables-Rouges, Valdo Candido. Il sera privé de son buteur-vedette, Thievy Bifouma, testé positif à la COVID-19. Un souci de plus pour lui. Il devra donc revoir son onze de départ pour le match Congo-Eswatini. A partirt de jeudi prochain et pendant une semaine pleine, les Diables-Rouges du Congo en découdront deux fois avec l’Eswatini en matches comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN-Cameroun 2022: le 12 à Brazzaville, et le 16 novembre à Mbabane. En regardant la liste des joueurs retenus par Candido Valdo il y a une semaine, nombreux s’étaient aperçus, une fois de plus, qu’une grande majorité des joueurs opéraient dans des clubs européens. Et il n’ont pas pu ne pas s’interroger sur ce qu’il pouvait se passer en raison de la pandémie de Covid-19. Aucun footballeur n’est à l’abri d’une contamination du coronavirus. Ainsi comme ils le redoutaient, déjà un pion majeur de l’équipe, en l’occurence Thievy Bifouma, est dans l’impossibilité de rallier Brazzaville et les Diables-Rouges. Son test virologique effectué au Maroc où il se trouvait, est revenu positif. Le maître à jouer des Diables-Rouges s’est vu donc obligé de renoncer, non sans avoir envoyé son bulletin de test à la Fédération congolaise de football (FECOFOOT).
L’autre mauvaise nouvelle, c’est l’absence du milieu de terrain Junior Amour Loussoukou, porteur du brassard de capitaine lors des deux premières journées des éliminatoires, à Thiès (contre le Sénégal) et à Brazzaville lors de la réception de la Guinée-Bissau, pour des raisons administratives, confie la FECOFOOT.
Que se passera-t-il si d’autres joueurs se voyaient obligés eux-aussi de renoncer? En effet, voyager en temps de coronavirus est un vrai problème. Trouver des avions, tester les joueurs, respecter les réglementations imposées par chaque pays. C’est un vrai casse-tête pour les fédérations nationales. La situation pourrait devenir ingérable.
La FIFA a anticipé le problème en disant que les équipes devaient se soumettre aux normes sanitaires. On se souvient qu’à quelques heures du match amical disputé et perdu à Faro il y a plus d’un mois face à la Gambie, Vinny Ibara présent pourtant au rassemblement avait été contrôlé positif et avait dû déclarer forfait. Et donc, jusqu’à quelques heures du match aller Congo-Eswatini ce jeudi 12 novembre au Stade Massamba-Débat, Valdo ne sera pas à l’abri de mauvaises nouvelles. Les choix seront alors forcément difficiles à faire.

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 279 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 279 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

25 février 2021 14 h 38 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (120 494)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 520)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 918)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 10 408
  • 1 340
  • 75 936
  • 4 février 2021
ultricies leo vel, tristique Curabitur odio id libero facilisis Nullam