Sélectionner une page

FOOTBALL : Deux favoris pour succéder à Ngatsono

FOOTBALL : Deux favoris pour  succéder à Ngatsono

Même si la Fédération congolaise de football (FECOFOOT) et le ministère des Sports n’ont pas encore dévoilé la shirt-list des trois candidats parmi lesquels sera choisi le coach idéal, bon nombre d’analystes estiment que les postulants ayant atteint au moins une fois les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations font figure de favoris pour occuper le poste vacant de sélectionneur des Diables-Rouges.
La Fédération congolaise de football a reçu plus de soixante candidatures mais prend son temps pour choisir le coach idéal, en concertation avec le ministère des Sports. À savoir, connaître parfaitement le continent africain et présenter un «palmarès» convaincant. Indispensable pour devenir le nouveau coach des Diables-Rouges. C’est pour cela que plusieurs techniciens étrangers et congolais ont déjà été écartés, comme Luis Fernandez, Clarence Seedorf, Georges Leekens, José Anigo, Isaac Ngata, etc. Mais que dire de Florent Ibéngé ?
Selon les analystes, deux noms reviennent avec insistance : le Belge Paul Put et le Français Alain Giresse. Le premier, passé par la Gambie (2008-2011), a conduit l’équipe nationale du Burkina Faso (2012 à 2015) en finale de la Coupe d’Afrique des nations en 2013. Une finale perdue face au Nigeria. Il a coaché aussi la sélection de Jordanie, entre juin 2015 et janvier 2016, avant de revenir en Afrique, au Kenya (2017-2018). Il a démissionné de ses fonctions en février 2018, invoquant des raisons personnelles. Après sa démission, il devient sélectionneur de l’équipe nationale de Guinée en mars 2018, mais a été limogé en juillet 2019. En club, Paul Put a été aussi finaliste de la Ligue africaine de la CAF avec l’USMA d’Algérie, en 2017. Malgré sa radiation à vie par la Fédération guinéenne de football, son expérience pourrait retenir l’attention des dirigeants congolais.
L’autre coach suivi de près est le Français Alain Giresse. Il connaît très bien l’Afrique pour avoir été, successivement, sélectionneur national du Gabon avec qui il a obtenu de bons résultats (frôlant même la qualification pour la Coupe du monde en 2010), du Mali (troisième à la CAN 2012), du Sénégal et de la Tunisie (quatrième à la CAN 2019).
Le candidat idéal aurait pu être un autre Belge, en l’occurrence Hugo Broos, qui a candidaté au poste comme les deux précédents. Il a remporté la CAN avec le Cameroun en 2017. Mais aux dernières nouvelles, il vient d’être officiellement nommé sélectionneur de l’Afrique du Sud. Il était aussi pressenti pour être le nouveau sélectionneur des Léopards de la RDC.
Le nouveau sélectionneur doit être nommé avant le début des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.
Quel nom sortira du chapeau des décideurs? Voilà la question.

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 373 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 373 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 août 2021 7 h 45 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 412
  • 3 763
  • 313 953
  • 31 juillet 2021