Sélectionner une page

FOOTBALL/COUPES AFRICAINES DES CLUBS : Fiasco pour le Congo

FOOTBALL/COUPES AFRICAINES DES CLUBS : Fiasco pour le Congo

Ils étaient deux clubs à être concernés par les préliminaires des coupes africaines interclubs 2020-2021. Au terme des matches retour disputés le week-end dernier, ni l’AS Otohô, ni l’Etoile du Congo ne sont parvenus à franchir cette étape, ce qui ne va pas manquer de relancer le débat sur la compétitivité des équipes congolaises sur la scène continentale. Les résultats nuls identiques (1-1) concédés lors des manches aller à domicile par l’AS Otohô en Ligue des champions et l’Etoile du Congo en Coupe de la Confédération n’étaient pas du tout rassurants. Les faits donnent raison à ceux qui, déjà, le pressentaient.
L’AS Otohô n’a rien vu à Khartoum où elle a perdu (0-2) face à Al Merreikh, vendredi 4 décembre, signant ainsi son élimination. Quant à l’Etoile du Congo, son match nul vierge (0-0) dimanche 6 décembre à Luanda, est insuffisant pour espérer poursuivre la compétition. Elle reste, elle aussi, au bord du chemin.
Cette double élimination des représentants du football congolais paraît finalement logique. Elle confirme la très mauvaise santé de ses clubs sur l’échiquier africain. Il n’y avait pas quoi nourrir quelque ambition. Les mêmes clubs avaient été balayés en 2019 à la même étape dans les deux compétitions.
A l’arrivée, donc, un fiasco retentissant! La suite des coupes africaines interclubs se jouera sans aucun club congolais, et il faudra attendre encore au moins une année pour voir de nouveau un club du pays remporter un trophée sur la scène continentale.
A noter que le dernier trophée gagné en Afrique par une équipe du Congo remonte à 2012, et c’était l’AC Léopards de Dolisie, après trois précédentes participations infructueuses et trente-huit ans après le sacre du CARA en Coupe d’Afrique des clubs champions (en 1974), l’ancêtre de l’actuelle Ligue des champions.
Pour l’heure, avec l’organisation quelconque des clubs congolais, leur niveau de pauvreté et celui des compétitions locales, il semble bien qu’il faille attendre non pas une seule année, mais bien de très nombreuses années avant de voir un de ces clubs sur le toit de l’Afrique.
Le football congolais n’est plus compétitif, et l’argument de crise sanitaire et de l’absence de matches de championnat dans les jambes sont l’arbre qui cache la forêt. Beaucoup avaient tiré la sonnette d’alarme sur son déclin, afin d’essayer de réveiller ceux qui se vautrent dans la complaisance et l’insouciance.
Certains parlent de coma. De quoi souffre ce football? Comment le sauver? Autant de questions et d’interrogations. L’heure de la remise en cause a peut-être sonné.

Guy-Saturnin
MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 13 h 12 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 088)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 597)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 850)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 5
  • 1 036
  • 1 690
  • 75 557
  • 22 janvier 2021
massa felis tempus leo nec commodo libero libero eget