Sélectionner une page

FOOTBALL/CHAMPIONNAT NATIONAL DE LIGUE 1 : Le bilan à mi-parcours: Otohô au top, Etoile du Congo dans le dur

FOOTBALL/CHAMPIONNAT NATIONAL DE LIGUE 1 : Le bilan à mi-parcours: Otohô au top, Etoile du Congo dans le dur

La phase aller du championnat national de Ligue 1 a vécu avec ses hauts et ses bas. Organisation plus ou moins parfaite, amendes en cascade, suspensions, controverses sur l’éternelle question de l’arbitrage, quelques buts. Et bien sûr, la boulimie de l’AS Otohô qui trône en tête du classement. Tout ça n’est pas fameux, mais entretient la mise en jambe.
La première moitié de la saison 2019-2020 est à ce jour la meilleure de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), l’organe chargé des compétitions sous le mandat du président de la Fédération congolaise de football, Guy Blaise Mayolas. Cependant l’impression laissée par cette phase est celle d’équipes à la préparation insuffisante, de prestations souvent ternes et, surtout, d’un manque d’organisation criard.
Pour ce qui concerne les joutes sur les terrains, l’AS Otohô les a dominées, alors que son élimination précoce de la Ligue des champions la prédisposait à ronger son frein. C’était sans compter avec sa capacité de récupération, de nuire aux clubs les plus ambitieux. Pour caracoler seule en tête du classement. Elle totalise en effet 33 points. Pour 10 victoires et 3 matchs nuls. Son attaque et sa défense sont les plus en vue: 25 buts contre 4 encaissés!
A sept longueurs arrive JST (26 points), mais bien déterminée aussi cette saison à décrocher son premier titre de champion. La troisième place échoit au CARA (23 points), qui a coiffé sur le poteau les Diables-Noirs (22 points). FC Kondzo arrive en cinquième position. Il propose 21 points.
Après des débuts en fanfare, V. Club Mokanda (19 points), leader pendant quelques journées, s’est essoufflé au milieu de la course pour dégringoler à la sixième place avec 19 points. Patronage Sainte-Anne (18 points), AC Léopards (15 points) et Interclub (14 points) respectivement septième, neuvième et dixième tiennent le rythme de la compétition et se placent où les connaisseurs les imaginaient.
La déception vient d’Etoile du Congo, tout récent vainqueur de la Coupe du Congo 2019, enfoncée à la huitième place avec 16 points. Une position qui a couté son poste à l’entraîneur Cédric Nanitelamio. L’Etoile du Congo est aussi la plus grande victime sur le plan administratif. Elle a payé fort la violence de ses supporters qui lui ont fait perdre par forfait son match face au Patronage en sus du point supplémentaire retiré à son compteur, alors que le score du match était d’un but partout. Elle a écopé aussi de la plus forte amende.
Le nouveau promu, RCB (11e avec 14 points), a du mal à se positionner puisqu’il est menacé par Nico Nicoye (12e avec 12 points). Enfin, l’AS Cheminots (13e avec 8 points) et Tongo FC (14e avec 4 points) sont guettés par la rélégation au visage lugubre.
Autres statistiques: 180 buts ont été inscrits en 91 rencontres. Un taux de buts faible. L’attaque la plus faible, de même que la défense appartiennent au Tongo FC: 4 buts marqués contre 21 encaissés! Enfin, Wanda Ngana (JST) termine en tête du critérium des buteurs avec 7 réalisations.

Davy Dimitri MACKITA
(Stagiaire)

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 novembre 2020 2 h 29 min

Editorial

TROUBLE

Nous vivons une époque de grands retournements, où les notions et les concepts ne disent plus la même chose à tous. Telle est considérée valeur revendiquée, qui est une attitude décriée par d’autres. La vie, la mort, surtout en cette approche de la Toussaint que beaucoup assimilent à une fête célébrant la mort, n’aident pas à unifier les principes.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 525)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 242)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (13 060)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 68
  • 43 220
  • 5 647
  • 1 258
  • 4
  • 12
  • 1
  • 31 octobre 2020
dapibus Aliquam odio ipsum ut sit