Sélectionner une page

Fête de Notre-Dame de la Visitation à Saint Augustin de la Tsiemé : Fête de Notre-Dame de la Visitation à Saint Augustin de la Tsiemé

Fête de Notre-Dame de la Visitation à Saint Augustin de la Tsiemé : Fête de Notre-Dame de la Visitation à Saint Augustin de la Tsiemé

La communauté paroissiale de Saint Augustin de la Tsiemé dans l’archidiocèse de Brazzaville a eu le privilège de recevoir Mgr Urbain Ngassongo, évêque de Gamboma, à l’occasion de la commémoration de la fin du mois marial de mai et de la fête de la Visitation de la bienheureuse Vierge Marie à sa cousine Elisabeth. C’était lundi 31 mai 2021. Au cours de cette messe qu’il a présidée, l’évêque de Gamboma a posé la couronne de douze étoiles sur la statue de la Vierge Marie présente près de l’autel dans l’église paroissiale.

Ont concélébré cette messe, les abbés Mathias Cédric Louhouamou, administrateur de cette paroisse, Francky Gloire Kitilou, vicaire paroissial et Fred Béthel Mbemba Mackiza, responsable de la maison d’accueil de Brazzaville.
Dans une animation liturgique de la chorale Sainte Monique composée des trois chorales paroissiales fusionnées, la communauté paroissiale a réservé un accueil digne, chaleureux et à la hauteur de l’événement du jour à l’évêque de Gamboma qui est arrivé pour la première fois dans cette paroisse en tant qu’évêque, mais qu’il fréquentait dans sa jeunesse.
Au début, l’abbé Mathias Cédric Louhouamou a prononcé le mot de bienvenue à l’endroit de l’évêque. Après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants à la messe, il a déclaré: «Pour beaucoup d’entre nous, c’est pour la première fois que nous assisterons au couronnement de la Vierge Marie dans une église. Ma prière est que pendant que Monseigneur va couronner la Vierge Marie de douze étoiles, après l’homélie, que cette même Vierge couronne chacun de nous de douze étoiles afin que nous soyons comblés des grâces de notre Seigneur Jésus-Christ»
Au cours de l’homélie extraite de l’évangile selon saint Luc 1, 39-56, Mgr Urbain Ngassongo a relevé: « Après la célébration de la sainte Trinité, nous voici ce jour 31 mai 2021, pour fêter la visitation de la Vierge Marie à sa cousine Elisabeth. Au cours de cette célébration eucharistique, nous procéderons au couronnement de la statue de la Vierge Marie placée dans notre église paroissiale. Notre démarche de foi en son expression de démarche populaire n’est que la reconnaissance de l’œuvre créatrice, rédemptrice de Dieu. Avec le Vierge Marie, nous confessons la primauté de Dieu et nous chantons sa gloire éternelle. En effet, par notre baptême, nous sommes incorporés dans l’amour créateur et rédempteur de Dieu. Avec la Vierge Marie, nous témoignons que le Seigneur est grand au milieu de nous.» Au cours de cette prédication, Mgr Urbain Ngassongo a salué la fidélité et la persévérance de leurs aînés qui ont également participé à cette messe.
Après l’homélie, a eu lieu l’exécution du rite au cours duquel le prélat a couronné de douze étoiles la statue de la Vierge Marie.
A la fin de la messe, M. Grégoire Ibata, vice-président du Conseil pastoral paroissial a prononcé le mot de remerciements. Il a témoigné de sa gratitude à l’ordinaire de Gamboma pour sa disponibilité et a rappelé le passage de l’archevêque dans leur paroisse, il y a quelques semaines, à l’occasion de la consécration à Dieu de leur église paroissiale.
Intervenant en dernier, l’évêque de Gamboma a exhorté le peuple de Dieu à se nourrir de la Parole de Dieu qui est une source d’énergie pouvant permettre de sortir vainqueur de toutes les épreuves qui pourront jalonner la vie du chrétien.

Gislain Wilfrid BOUMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 20 h 18 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 2 176
  • 1 991
  • 350 734
  • 28 juillet 2021