Sélectionner une page

ETHIOPIE : Le premier convoi d’aide humanitaire enfin acheminé au Tigré

ETHIOPIE : Le premier convoi d’aide humanitaire enfin acheminé au Tigré

La Communauté internationale réclamait un accès humanitaire à la région du Tigré, quasi coupée du monde par une opération militaire, depuis le 4 novembre, en vue de destituer les autorités régionales dissidentes. Désormais c’est chose faite! Un convoi d’aide internationale est arrivé le 12 décembre dernier dans la capitale de la région du Tigré, Makalé, pour la première fois depuis le lancement d’une opération de l’armée fédérale il y a plus d’un mois. Ce convoi auquel s’est jointe la Croix-Rouge éthiopienne a été organisé en coordination avec les autorités.
Les sept camions de la Croix-Rouge composant le convoi transportaient des médicaments et du matériel médical pour soigner plus de 4000 blessés, ainsi que des articles pour le traitement des maladies courantes et chroniques.
Cette aide était destinée à l’hôpital Ayder, principal hôpital de Makalé qui comptait avant le conflit près de 500.000 habitants, au Bureau régional de la santé et à la pharmacie de la Croix-Rouge éthiopienne dans la ville. Cet hôpital, à la fin novembre, a fait face à un afflux de personnes blessés dans les combats. Il a dû fermer son unité de soins intensifs et son bloc opératoire en raison du manque de fournitures médicales et de carburant pour le générateur. Il peine par ailleurs à répondre aux besoins des patients souffrant de maladies chroniques et à assurer des services courants, selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).
Ce convoi de secours médicaux, a-t-il poursuivi, permettra de regarnir les stocks, d’aider les patients et de réduire le nombre de décisions difficiles de vie ou de mort. Le ministère de la Santé éthiopien a lui aussi distribué des médicaments et du matériel médical aux structures de santé de la capitale. Le convoi de la Croix-Rouge a également acheminé des couvertures, des bâches, des sets d’ustensiles de cuisine, des vêtements, du savon et des jerrycans pour aider quelque cent familles qui ont dû fuir à cause des combats, mais aussi des équipements pour améliorer l’accès à l’eau potable.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 12 h 50 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 060)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 596)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 848)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 986
  • 1 690
  • 75 507
  • 22 janvier 2021
vel, Sed luctus neque. Phasellus felis