Sélectionner une page

Enseignement supérieur : La campagne d’attribution des bourses nationales 2019 a été lancée

Enseignement supérieur : La campagne d’attribution des bourses nationales 2019 a été lancée

La Direction générale des affaires sociales et des œuvres universitaires (DGASOU) du ministère de l’Enseignement supérieur a lancé mardi 1er décembre 2020, la campagne sur les différentes catégories de bourses nationales de 2019 et les conditions d’attribution, de renouvellement, de suspension, de suppression et de rétablissement. C’est Mme Régine Tchicaya Oboa, directrice générale des affaires sociales et des œuvres universitaires qui en a donné le top à la grande bibliothèque universitaire de Brazzaville. Cette campagne va durer tout ce mois de décembre.
Les étudiants sont appelés à s’inscrire en déposant un dossier. Les agents de la DGASOU effectuent des descentes dans les différents établissements de l’université Marien Ngouabi et établissements d’enseignement supérieur privés agréés par l’Etat, a rassuré Mme Régine Tchicaya Oboa, en présence des responsables des établissements de l’Enseignement supérieur publics et privés agréés, de l’Association des parents d’élèves et étudiants du Congo et des mouvements des syndicats des étudiants. La campagne a pour but de sensibiliser la communauté estudiantine concernée par les bourses, c’est-à-dire tous les étudiants inscrits dans des facultés, des écoles et instituts de l’université Marien Ngouabi et les étudiants fréquentant les établissements d’enseignement supérieur privés conventionnés et agréés par l’Etat, ainsi que ceux poursuivant leurs études à l’étranger.
Les dossiers seront traités manuellement et non de façon numérique à cause de quelques difficultés du système numérique encore peu développé au Congo. Cette expérience numérique interviendra bien plus tard, selon Mme Régine Tchicaya Oboa. Les bourses de coopération offertes par les pays amis ont été traités avec le numérique. Au regard du nombre insuffisant de cette catégorie pour satisfaire l’ensemble d’étudiants, l’Etat est obligé d’apporter sa contribution en accordant des bourses nationales pour former ses cadres. Assurance a été donnée aux étudiants se trouvant déjà à l’extérieur qui ont pu suivre une formation académique à l’Université Marien Ngouabi et qui sont concernés par la période d’attribution des bourses. Ils ont le droit de postuler à cette demande de l’Etat.
Exception est faite pour les étudiants ayant obtenu le baccalauréat très jeunes avec de bonnes mentions qui ont la bourse dès la première année académique et pour les enfants autochtones et handicapés. Les autres étudiants ne bénéficient de la bourse que l’année suivante, après des résultats concluants en première année académique. La directrice générale des affaires sociales et des œuvres universitaires a demandé aux étudiants de se rapprocher des équipes de la DGASOU qui les sensibilisent dans les établissements sur les documents constitutifs du dossier, que les étudiants n’hésitent et n’aient pas peur de postuler. Koncernant – Epara, président national du mouvement des élèves et étudiants du Congo (MEEC) a apprécié cette campagne qui est un souhait de tous les étudiants. «Nous avons déjà annoncé aux étudiants que les campagnes seront lancées. Cela va de notre droit parce que c’est un droit consacré par la loi scolaire de 1995. Ce sont des campagnes tardives, mais nous demandons à l’autorité de régulariser ces campagnes pour éviter des retards cumulatifs».

Philippe BANZ

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 14 h 22 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 167)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 633)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 854)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 1 171
  • 1 690
  • 75 692
  • 22 janvier 2021
sit justo libero Lorem elementum sed diam sem, mi, Donec ut fringilla