Sélectionner une page

ELIMINATOIRES DE LA CAN 2021 : La liste pleine de surprises des Diables-Rouges

ELIMINATOIRES DE LA CAN 2021 : La liste pleine de surprises des Diables-RougesScore 75%Score 75%

Le sélectionneur national par intérim des Diables-Rouges, Barthélemy Ngatsono, a dressé une liste élargie de joueurs concernés par les deux derniers matches des éliminatoires de la CAN-Cameroun 2021, d’abord face au Sénégal à Brazzaville (26 mars), ensuite en Guinée Bissau quatre jours plus tard (30 mars). Le moins que l’on puisse dire est que le coach a quelque peu surpris tout son monde.
Il suffit d’une victoire face au Sénégal, le 26 mars prochain à Brazzaville, pour se mettre définitivement à l’abri de toute surprise désagréable quatre jours plus tard en déplacement en Guinée-Bissau, pays qui ne désespère pas de décrocher lui aussi le deuxième ticket du groupe, le premier revenant au Sénégal. Les Diables-Rouges devront donc compter sur un effectif de qualité pour relever ce défi.
Après avoir publié une pré-liste sans joueurs locaux il y a une semaine, le successeur de Valdo Candido Filho en a retenu finalement huit dans la liste définitive. Un choix qui annonce sa stratégie qui consiste à s’appuyer et sur les joueurs évoluant à l’étranger et sur les locaux auteurs d’un bon CHAN, notamment Hardy Samarange Binguila et Harvy Ossété (Diables-Noirs), Varel Rozan, Francis Nsenda, Prince Mouandza-Mapata et Chandrel Massanga Matondo (AS Otohô), Pavhel Ndzila (Etoile du Congo).
Le sélectionneur continue de faire confiance à certains cadres de son prédécesseur, comme Fernand Mayembo (Le Havre/France), Béranger Itoua (FC Sohar/Oman), Gaiüs Makouta (Beroe Stara Zagora/ Bulgarie), Prince Ibara (Châteauroux/ France), Silvère Ganvoula (VFL Bochum/Allemagne), pourtant en baisse de régime; Junior Makiessé (FC Sohar/Oman) ou encore Ravy Tsouka (Helsingborgs/Suède). Certains, comme Gaiüs Makouta et Tsouka auxquels il faut ajouter Bradley Mazikou (CSKA Sofia/Bulgarie) commencent à faire leur trou avec l’équipe nationale. Ils incarnent sans aucun doute le futur des Diables-Rouges.
La liste compte plusieurs revenants récompensés pour leur bonne forme actuelle : Dylan Saint Louis (ES Troyes/France), Dylan Bahamboula (Oldham Atletic /Angleterre), Bevic Oko (Ajaccio/France), Harris Tchilimbou (Bloefontein /Afrique du Sud).
Par contre, certains d’entre eux affichent des taux de forme peu rassurants. On citera les cas de Delvin Ndinga (Panetolikos GFS/Grèce), qui vient tout juste de trouver un club, et Thievy Bifouma (FC Shenzhen/Chine) disparu des radars pendant six mois.

Les grands absents
La liste des absents fait également grand bruit. L’absent majeur reste Prince Oniangué (SM Caen/France), mais c’est certainement Mavis Tchibota ( et Prestige Mboungou qui sont au cœur d’un vif débat sur la toile. Aucune indication n’a filtré sur ces absences.

Les grandes surprises
Au niveau des surprises, la présence du gardien de but Brice Samba Junior (Nottingham Forest/ Angleterre) en est une. Indécis depuis l’ère Claude Le Roy (2013 à 2015), on se demande s’il honorera bel et bien cette énième convocation, d’autant qu’une source rapporte que l’intéressé affirme «n’avoir pas été contacté.»
Il faut noter aussi les présences des joueurs qui découvriront pour la première fois l’équipe nationale. C’est le cas de l’arrière gauche Raddy Ovouka, auteur d’une belle saison avec Hearts of Oak (Ghana), des milieux de terrain Noly Mbemba (Le Havre/France), Christopher Missilou (Swindo Town /Angleterre) et Morvan Poaty (EA Guingamp/ France). Plus surprenant encore, la convocation du local Sagesse Babélé (Etoile du Congo) qui arrive sur la pointe des pieds…

La COVID-19 s’invite
Aux dernières nouvelles, Barthélemy Ngatsono se taraude les méninges à quelques jours du début du regroupement. Pour des raisons sanitaires les clubs français ont décidé unanimement de ne pas autoriser leurs joueurs africains à rejoindre leurs sélections nationales avec l’accord de la FIFA, par crainte du variant de l’épidémie de coronavirus. Voilà qui chamboule les plans du sélectionneur congolais qui a couché sur sa liste pas moins de cinq joueurs sociétaires de clubs de l’Hexagone. Et si les autres pays européens prenaient la même décision ?

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

La revue

75%

75%

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 18 h 22 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 768)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 512)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 850)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 26
  • 10 723
  • 15 694
  • 391 829
  • 21 avril 2021