Sélectionner une page

ELECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2021 : Le RDPS invite Denis Sassou-Nguesso à faire acte de candidature

ELECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2021 : Le RDPS invite Denis Sassou-Nguesso à faire acte de candidature

En mars 2021, les populations congolaises sont appelées à élire celui qui présidera à leurs destinées. A mesure qu’approche l’échéance, les partis de la Majorité présidentielle appellent le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, à faire acte de candidature. C’est le cas au Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) dont le Comité directeur a clairement exprimé sa position au cours d’une rencontre qui s’est tenue le samedi 7 novembre dernier au siège interdépartemental Jean-Pierre Thystère Tchicaya, à Pointe-Noire.

Le présidium de la rencontre

Sous la houlette de Jean-Marc Thystère Tchicaya, son président, cette formation politique s’est voulue unanime et cohérente.
La réunion du Comité directeur du RDPS fait suite à la troisième session extraordinaire du Bureau politique du 24 octobre dernier dans la ville océane congolaise. Une rencontre au cours de laquelle les membres du bureau politique de ce parti avaient déjà exprimé leur soutien à la candidature de Denis Sassou-Nguesso.
La session du Comité directeur du RDPS a été marquée par l’allocution d’ouverture de Jean-Marc Thystère Tchicaya dans laquelle il a reconnu que cette rencontre se tient dans un contexte économique et financier difficile aggravé par les effets dévastateurs de la pandémie du coronavirus COVID-19. Il a invité les membres du Comité directeur à prendre leurs responsabilités, afin de baliser le chemin du prochain congrès.
A l’issue de cette rencontre, le Comité directeur du RDPS a adopté une motion invitant le Président Denis Sassou-Nguesso à faire acte de candidature: «Considérant les efforts inlassables que ne cesse de déployer son Excellence Monsieur Denis Sassou-Nguesso, Président de la République, Chef de l’Etat pour consolider l’unité nationale, la paix et la démocratie dans notre pays ; considérant son implication personnelle dans la recherche des solutions durables de paix dans la sous-région de l’Afrique Centrale et le reste du continent; considérant la promptitude avec laquelle le Président de la république a réagi pour protéger les Congolais de la propagation de la pandémie du coronavirus, COVID-19 considérant les résultats positifs de l’évolution des indicateurs macroéconomiques du pays; considérant l’engagement du RDPS d’œuvrer aux côtés des autres forces politiques de la majorité présidentielle, pour faire aboutir le programme du Président de la République, à savoir: ‘’La marche vers le développement’’.
Nous, membres du Comité Directeur, réunis à Pointe-Noire, ce jour, samedi 7 novembre 2020; après avoir adopté le compte-rendu du Bureau Politique, appelons à la candidature du Président Dénis Sassou-Nguesso à l’élection présidentielle de 2021, soutenons sans faille ladite candidature et appelons les militantes et militants du RDPS à faire autant.»
Une motion de confiance a été également adoptée à l’endroit de Jean-Marc Thystère Tchicaya l’invitant à faire acte de candidature à sa propre succession à la tête du RDPS: «Considérant la stabilité constatée depuis qu’il conduit les destinées du Parti, il y a cinq (5) ans; considérant les actions louables que mène le camarade Jean Marc Thystère Tchicaya dans la visibilité et l’unité au sein du Parti; considérant la place qu’occupe le RDPS au sein de la majorité présidentielle grâce à la vision éclairée de son Président, le camarade Jean Marc Thystère Tchicaya;
Nous, membres du Comité Directeur, réunis à Pointe- Noire, ce samedi 7 novembre 2020 en session extraordinaire; renouvelons notre entière confiance au camarade Jean-Marc Thystère Tchicaya et lui demandons de faire acte de candidature à sa propre succession au prochain congrès de décembre 2020 en vue de sa reconduction à la tête du parti».

Sévérine
EGNIMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 décembre 2020 0 h 50 min

Editorial

Tout est réglé

Il y a une jurisprudence africaine en matière d’élections. Au moment où nos délégués s’apprêtent à quitter Madingou après leur participation à la concertation politique de Madingou, il ne serait pas inutile de rappeler que, en principe, c’est pour mieux préparer la présidentielle de mars prochain que cette rencontre de trois jours a eu lieu. Mieux préparer, c’est-à-dire ôter sur le chemin de ce scrutin majeur les obstacles qui pourraient conduire à la contestation des résultats.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (52 228)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (22 529)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie forestière : Opter pour une gestion durable des ressources (lasemaineafricaine) (21 043)
    La République du Congo regorge de vastes étendues de forêts qui couvrent une superficie de 22,4 millions hectares soit 65% de son territoire. Les premières exploitations du bois remontent à la période précoloniale. Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière dresse un bilan satisfaisant en 60 ans. Selon la ministre de l’Economie forestière, l’exploitation des forêts […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 58
  • 1 603
  • 54 255
  • 28 novembre 2020
diam fringilla Praesent Donec leo risus felis id dolor at Donec