Sélectionner une page

Éducation : Le Praased a offert des cahiers d’activités aux écoles conventionnées de Pointe-Noire

Éducation : Le Praased a offert des cahiers d’activités aux écoles conventionnées de Pointe-Noire

Le projet d’appui à l’amélioration du système éducatif (Praased), a remis le 19 novembre dernier dans l’enceinte de l’archevêché, des kits de cahiers d’activités aux écoles conventionnées de la ville de Pointe-Noire au profit des écoliers des classes intermédiaires suite au ralentissement des cours pour fait à la pandémie de la COVID-19.
Pour l’école primaire catholique, il s’est agi de 3513 cahiers d’activités, 1545 pour le collège et 485 pour le lycée. Ces cahiers sont destinés aux classes de CP1; CP2; CE1; CE2; CM1; 6e et la classe de seconde toutes les séries confondues. Ce sont des cahiers types d’exercices et également des cours en Mathématique, des SVT et du Français. Quant aux écoles conventionnées de l’Eglise évangélique, 1749 cahiers ont été remis, dont 1068 pour le collège et 714 pour le lycée.
Le coordonnateur de Praased, Calixte Kolyardo, a précisé que cette opération est insérée dans un mécanisme de gestion des plaintes, c’est-à-dire qui donne droit aux parents ou tuteurs des enfants n’ayant pas reçu les cahiers d’activités de les réclamer par l’intermédiaire de l’Association des parents d’élèves et étudiants du Congo. Cela voudrait dire que chaque école sera responsable en cas de plainte d’élèves. Il a aussi attiré l’attention des directeurs des écoles dans ce sens que ces cahiers d’activités ne sont pas à vendre.
«C’est une opération qui se passe avec toutes les précautions possibles. J’en appelle à la responsabilité de chacun pour que chaque enfant ait gratuitement son cahier d’activité. Il ne s’agit pas d’en faire une condition de payement du droit d’écolage, ni de monnayer ces cahiers d’activités. C’est un don destiné aux bénéficiaires qui sont les écoliers», a-t- il dit.
Le révérend pasteur Wulfran Sirac M’voula, au nom de tous les directeurs, a remercié le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, et la Banque mondiale pour l’attention aux élèves et pour l’aide aux écoles conventionnées.
«Ce don destiné à nos enfants représente un geste louable et confortable. Malgré la double crise économique et sanitaire, le Praased a jugé utile d’appuyer le secteur éducatif et nous en sommes très reconnaissants. Ces cahiers d’activités seront utilisés à bon escient», a- t- il promis.

Madocie Déogratias MONGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

21 janvier 2021 8 h 13 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (94 180)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 287)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 695)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 493
  • 1 706
  • 75 231
  • 16 janvier 2021
accumsan ipsum odio quis mattis quis, consequat. Aliquam vel,