Sélectionner une page

Douanes : Modernisation accrue des structures et pratiques

Douanes : Modernisation accrue des structures et pratiques

La communauté douanière internationale a célébré le 26 janvier dernier comme chaque année la Journée internationale des douanes. Au Congo, l’évènement a été marqué la veille par la publication d’un message de Mme Olga Ingrid Ghislaine Ebouka-Babackas, ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale et la tenue d’une table ronde à la Direction générale des douanes. Les professionnels y ont réfléchi à la vision, l’orientation et le programme de travail pour l’année.

La table ronde a été dirigée par Serge Victor Ignoumba, vice-président de la commission d’organisation de cette journée et directeur de la prévision et des statistiques à la direction générale.

Cette année, le message de l’Organisation mondiale des douanes invite les douanes du monde et leurs partenaires à mutualiser les efforts autour du thème retenu portant sur «La durabilité au cœur de l’action douanière pour les personnes, la prospérité et la planète».
A travers ce thème, les administrations des douanes sont invitées à se focaliser sur les actions capables de créer un environnement commercial sûr, sécurisé et durable, propice au développement socio-économique, sanitaire et environnemental, profitable à tous. Cela est un gage de l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD) pour 2030. A la table ronde, les douaniers se sont engagés à mutualiser ce slogan et à être des soldats de l’économie, pour œuvrer à l’atteinte des objectifs pour l’année 2020 au Congo.
Le message rappelle qu’«il ne reste plus que 10 ans pour atteindre ces objectifs. Il est donc essentiel que les administrations douanières relèvent les défis environnementaux, sanitaires, économiques et sociaux tout en veillant à dynamiser leurs efforts actuels pour apporter une réponse forte et efficace» aux défis du moment. Face aux menaces inhérentes aux trafics transfrontaliers, Serge Victor Ignoumba a invité l’ensemble du personnel des douanes congolaises à veiller à la façon de servir au mieux les opérateurs économiques, afin qu’ils accompagnent l’administration des douanes dans la réalisation des mesures douanières contenues dans la loi de finances 2020, dont «nous nous ferons le devoir de vulgariser. La vision du Gouvernement est de moderniser l’administration douanière à travers une panoplie institutionnelle et informatique des réformes».
Dans son message, Mme Ebouka-Babackas s’est félicitée des progrès réalisés par l’administration des douanes dans ces domaines. «Elle est engagée dans un train de réformes depuis ces dernières années, pour sa modernisation. L’administration des douanes congolaises, dans sa vision innovante et de son mandat, est sur la bonne voie. Elle reprend à son compte, sans faillir, la noble ambition de contribuer à un avenir durable en relevant les défis de notre temps».
Mais pour parvenir à des résultats, l’adhésion de l’ensemble des douaniers aux mesures des réformes est indispensable.

Philippe BANZ

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 260 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 260 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

28 janvier 2021 12 h 46 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (99 958)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (41 441)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (28 568)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 1 015
  • 4 815
  • 80 873
  • 22 janvier 2021
sit quis, fringilla justo Aenean tristique velit, facilisis nec in ut suscipit