Sélectionner une page

DISTRICTS DE HINDA ET LOANGO (DEPARTEMENT DU KOUILOU) : Eni Congo lance une campagne de sensibilisation à la prévention de la COVID-19 en milieu scolaire

DISTRICTS DE HINDA ET LOANGO (DEPARTEMENT DU KOUILOU) : Eni Congo lance une campagne de sensibilisation à la prévention de la COVID-19 en milieu scolaire

A l’initiative d’Eni Congo, environ 3.400 élèves de 11 écoles primaires et 6 écoles maternelles des districts de Hinda et Loango (Département du Kouilou) sont sensibilisés à la prévention de la COVID-19. Le lancement de cette campagne a eu lieu le 21 octobre 2020 à l’école primaire de Tchicoulou, où une délégation de la société pétrolière, conduite par le Dr Yvon NKOUNKA-DIENITA, a procédé à la remise des kits de protection contre la COVID-19 aux autorités locales. Notamment Edmond Loemba et Alphonse Koutana Vaka, respectivement sous-préfets de Hinda et Loango, en présence du Dr Chantal Portella, directrice départementale de la Santé au Kouilou, et Pierre Kali-Bitchini, directeur départemental de l’Enseignement primaire au Kouilou.

Les autorités préfectorales, de la santé et de l’enseignement, la délégation Eni Congo, et les enseignants

On se souvient que le 31 août 2011, le Gouvernement congolais et Eni Congo avaient signé un protocole d’accord dont l’objet principal est la contribution de la société pétrolière à l’amélioration des conditions de vie des populations voisines de ses zones opérationnelles onshore dans le Département du Kouilou. C’est dans ce cadre qu’Eni Congo a mis en place le projet de développement intégré de Hinda, articulé sur quatre axes: l’accès à l’eau potable, aux soins de santé, l’éducation pour les enfants et l’amélioration de la production agropastorale. Cette campagne de sensibilisation contre le coronavirus en milieu scolaire intègre donc ce projet.
«En vous remettant ces maques et autres objets de protection contre la COVID-19 (cache-nez, gels hydroalcooliques, kits de sensibilisation, etc.), je voudrais, au nom du Directeur général, traduire, ici, la sollicitude de Eni Congo à l’endroit des populations et des élèves des distrcts de Hinda et Loango. Nous sommes venus pour lancer cette campagne de prévention qui vise à étendre le respect des mesures barrières et qui comprend des activités de formation pour les enseignants, la distribution des masques et la fourniture des dispositifs de lavage des mains, ainsi que des matériels de nettoyage et de désinfection des environnements. A l’occasion de la rentrée scolaire, nous avons pensé accompagner les directions départementales de la Santé et de l’Enseignement par la sensibilisation contre la COVID-19», a déclaré, dans son allocution de circonstance, le Dr Yvon Nkouka-Diénita, chef de Division Initiatives communautaires et territoires de Eni Congo.
A noter que les 11 écoles primaires et les 6 centres préscolaires (écoles maternelles) dans lesquels va se dérouler la campagne de sensibilisations contre la COVID-19 ont été entièrement construits ou réhabilités par Eni Congo. Soit la construction des bâtiments de salles de classe, le logement des directeurs, l’adduction d’eau, etc.
Séance tenante, une sensibilisation sur les mesures barrières et de démonstration du port du masque et de lavage des mains à l’eau et au gel hydroalcoolique a eu lieu.
Très didactiques et pédagogiques, la sage-femme Marie Céline Ndjémena-Ntolo et Mme Cignias Clémence Makosso, la Directrice de l’école de Tchicoulou, ont su transmettre aux élèves les fondamentaux des mesures barrières contre la COVID-19. A la satisfaction des parents d’élèves, venus nombreux assister au lancement de cette campagne.
Satisfaction aussi pour les autorités sous-préfectorales qui ont exprimé leur gratitude à l’endroit de Eni Congo. “Merci pour cette initiative très louable. Eni Congo fait déjà beaucoup de choses en faveur des populations de nos localités. Cette campagne de sensibilisation contre le coronavirus est un plus. Elle est la bienvenue car, malgré le très faible taux de contamination à l’intérieur du pays, il ne faut pas baisser la garde”, a dit Edmond Loemba, le sous-pfrete de Hinda.
Cette campagne se spoursuivra également dans les 11 centres de santé intégrés des districts concernés.
Par ailleurs, depuis juillet 2020, Eni Congo a mis à la disposition de la Direction départementale de la Santé au Kouilou une ambulance pour le soutien logistique d’évacuation des malades vers les hôpitaux de Pointe-Noire.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 144 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 144 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

2 décembre 2020 13 h 33 min

Editorial

Système

Il n’y a pas idée plus répandue dans l’opinion que celle d’ériger en système les pratiques les plus généralement décriées dans la société. Vous parlez de corruption, de passe-droit, de détournement, d’impunité, de faible engagement à contrer les anti-valeurs, de comportements arrogants et insouciants devant le bien public ? On vous présente «le système» comme bouclier et justification à tout. C’est le système !

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (53 754)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (22 922)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie forestière : Opter pour une gestion durable des ressources (lasemaineafricaine) (22 179)
    La République du Congo regorge de vastes étendues de forêts qui couvrent une superficie de 22,4 millions hectares soit 65% de son territoire. Les premières exploitations du bois remontent à la période précoloniale. Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière dresse un bilan satisfaisant en 60 ans. Selon la ministre de l’Economie forestière, l’exploitation des forêts […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 4
  • 2 777
  • 2 037
  • 58 098
  • 2 décembre 2020
consequat. Donec quis, libero sem, eleifend leo.