Sélectionner une page

DISTINCTIONS : Brice Arsène Mankou, lauréat du concours littéraire Claude Laturelle

DISTINCTIONS : Brice Arsène Mankou, lauréat du concours littéraire Claude Laturelle

La médiathèque municipale Claude Laturelle de Lambres-lez-Douai, en France, a organisé un concours d’écriture libre. Il a été lancé en avril avec pour objectif de créer le rêve et l’émotion pendant la période de confinement. C’est le Franco-Congolais Brice Arsène Mankou qui s’est distingué à travers sa nouvelle inédite intitulée: «Chemin de croix d’un migrant confiné»

Près de cinq cents auteurs, dont des écrivains de renom, des membres de l’Association des auteurs du Nord Pas de Calais et autres lecteurs de la médiathèque ont postulé à cette compétition. Le jury a porté son choix sur Brice Arsène Mankou dont l’œuvre retrace la vie de Mamadou, un migrant confiné de 24 ans. L’annonce lui a été faite par Florian Delestre, directeur de la Médiathèque de Lambres-lez-Douai, par courrier daté du 1er septembre.
Le «héros» est un migrant qui a traversé la Manche, au risque et péril de sa vie, pour se retrouver à St Omer, dans le Pas-de-Calais, en plein confinement. Privé de tout, l’expérience inédite qu’il a dû vivre le marquera à vie. Il aura recours au Secours catholique et décidera de se convertir au catholicisme, en posant ses valises dans la belle ville de St-Omer.
Le récit d’Arsène Brice Mankou, malgré son caractère pathétique, pose le problème de l’ouverture à autrui dans une France qui voit tous les jours une montée du racisme. Le lauréat analyse ces questions d’altérité en interrogeant le modèle social et sociétal de la France du XXIe siècle qui banalise le racisme.
L’auteur primé verra son manuscrit inséré dans le recueil d’anthologie et proposé à la Médiathèque. Il fera l’objet d’une très large diffusion par le Conseil régional. Il sera présenté et mis à l’honneur lors d’un rendez-vous spécial intitulé “ Enlivrez-vous”, organisé par la ville de Lambres-Lez-Douai.
Le lauréat est membre de l’Association des auteurs des Hauts-de-France. Il est passé de la sociologie à l’écriture littéraire, en obtenant un premier prix littéraire qui récompense ainsi son parcours d’écrivain.
En début de cette année, en partenariat avec la Maison de la poésie des Hauts de France dont il est membre, Brice Mankou a dirigé une anthologie sur la France- Afrique intitulée: «Chœur Métis» regroupant plusieurs auteurs franco-congolais.
Ce concours donnait libre cours au participant d’écrire selon le genre et la forme qui lui plaît. Que ce soit de la poésie, des nouvelles, des contes… inspirés par cette période à laquelle tout le monde était lié, ou par des anecdotes ou une situation extraordinaire liées au confinement.

Germaine NGALA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 58 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 58 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 octobre 2020 0 h 44 min

Editorial

PROCHES DE DIEU, PROCHES DES HOMMES

Nos Evêques viennent de boucler leur 49è assemblé plénière. Pendant une semaine, à Brazzaville, ils ont réfléchi à un thème qui mériterait d’autres sessions de travail, d’autres analyses, d’autres recherches: la formation du futur prêtre. Une Eglise est ce que ses fidèle sont, mais elle est aussi ce que sont ses prêtres. Elle tient par la solidité de leur fidélité à la Parole, par la solidité de leurs connaissances de sacerdotes au service de l’Homme.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (28 418)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (14 610)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (11 083)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Commentaires récents

    booked.net

    Nos Statistiques

    • 3
    • 32
    • 41 614
    • 4 707
    • 1 195
    • 4
    • 11
    • 1
    • 21 octobre 2020