Sélectionner une page

DISPARITION : Les AET ont rendu hommage à Jacques Joachim Yhomby-Opango

DISPARITION : Les AET ont rendu hommage à Jacques Joachim Yhomby-Opango

Décédé le 30 mars 2020 en France, la dépouille de l’ancien président de la République Jacques Joachim Yhomby-Opango arrivée à Brazzaville le jeudi 29 octobre dernier, a eu droit à un hommage rendu par l’Association des anciens enfants de troupe (AET) dont il fut membre. C’était le vendredi 30 octobre dernier à la stèle des AET à Brazzaville, devenue un lieu mythique pour eux et dont il a été l’un des architectes en 1996.

Le président de l’association des AET, Rémy Ayayos Ikounga, déposant la gerbe de fleurs

Les anciens enfants de troupe du Congo reconnaissants à la République ont voulu honorer à sa juste valeur la mémoire de ce digne fils du pays, l’ancien Jacques Joachim Yhomby-Opango, matricule 109, de la promotion sergent Krochant. Parmi les temps forts de cette cérémonie d’adieu, il y a eu le recueillement.
Quelques grands anciens de l’association se sont recueillis à l’image de l’ancien Félix Mouzabakani, président de la promotion des grands anciens, matricule 47. Mais aussi, le président du comité national olympique et sportif congolais, Raymond Ibata. Une organisation que l’AET Yhomby-Opango a dirigée de 1968 à 1978. D’autres sportifs, notamment ceux d’Inter-Club, sont également venus s‘incliner devant la dépouille. En sa qualité de grand dirigeant sportif, le disparu a eu également à présider aux destinées de l’Etoile du Congo et d’Inter-Club qu’il créa en 1970.
Pour boucler ce moment plein d’émotions, l’honneur a échu au président de l’Association des anciens enfants de troupe du Congo, l’AET Rémy Ayayos Ikounga d’emboîter le pas, en déposant sa gerbe de fleurs. Avant d’entonner l’hymne des AET.
Dans l’oraison funèbre, l’AET Serge Eugène Ghoma-Boubanga a retracé le parcours du disparu. «Artisan parmi les grands artisans de l’Association des anciens enfants de troupe du Congo, l’AET Jacques Joachim Yhomby-Opango se montrait particulièrement soucieux du bon fonctionnement de notre association. Au point qu’il en a été l’un des plus prestigieux mentors. Nous tenons pour preuve sa participation remarquée et sa contribution positive dans les rangs des grands anciens, au moment du congrès extraordinaire des AET tenu en 2010 au ministère des Affaires étrangères. Parce qu’il a toujours incarné avec élégance, les valeurs cardinales des AET, à savoir: la fraternité, l’entraide et la solidarité».
Et d’ajouter: «Les AET du Congo, unanimes dans la reconnaissance et solidaire dans la douleur, souhaiteraient ici et maintenant à travers ce digne et solennel adieu traduire vivement leur profonde compassion, leur grande affliction, leur réelle solidarité et leurs sincères condoléances à toute la famille éplorée».

A.P.M

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

25 novembre 2020 4 h 06 min

Editorial

Protestants en marche

Au bout d’un synode, une assemblée plénière des dirigeants et de ce que l’on qualifiera de forces vives, l’Eglise évangélique du Congo, EEC, a fini par refaire son unité. Pendant quatre jours, à la paroisse de Makélékélé Matour de Brazzaville, nos sœurs et frères protestants ont lavé leur linge sale en famille, passé en revue les écueils à une annonce fluide de la Parole du Salut, tracé les lignes d’un futur rempli de moins de scories.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (47 209)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (21 054)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (17 628)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 204
  • 2 262
  • 53 221
  • 18 novembre 2020
libero facilisis velit, suscipit ipsum ut eget ut libero Donec et,