Sélectionner une page

DISPARITION : Adieu Stephen Tataw !

DISPARITION : Adieu Stephen Tataw !

Ancienne et brillante figure du football camerounais et africain, Stephen Tataw est décédé vendredi 31 juillet dernier à Yaoundé, des suites de maladie. Il était âgé de 57 ans et laisse le souvenir d’un grand sportif et d’un meneur d’hommes remarquable.
Le disparu était un arrière droit intraitable et imposant par son gabarit. Il a fait partie de l’une des sélections camerounaises les plus marquantes de l’histoire, celle qui a séduit le monde entier en se hissant en quart de finale de la Coupe du monde 1990 en Italie, devenant la première nation africaine à réaliser cette performance. Mieux, Stephen Tataw en était le capitaine (premier Anglophone à être désigné capitaine), très respecté par les stars que sont Roger Milla, François Omam-Biyick, Thomas Nkono, Emmanuel Kundé, etc. Il avait su imposer sa gentillesse, sa classe, mais aussi sa culture et sa modestie.
Stephen était aussi membre de l’équipe du Cameroun qui a remporté en 1988 au Maroc la deuxième des cinq Coupes d’Afrique des nations de son histoire, sous les ordres de l’entraîneur français Claude Le Roy.
Pour les férus du football congolais, Stephen Tataw foula la pelouse du Stade Massamba-Débat (à l’époque Stade de la Révolution) en deux occasions. D’abord en avril en 1987, dans l’équipe du Cameroun venue remporter la médaille d’or des 3es Jeux d’Afrique centrale. Ensuite en avril 1989, dans les rangs du Tonnerre de Yaoundé qui comptait aussi le Tchadien Japhet Ndoram dans son effectif, lors d’un tournoi amical au cours duquel son club disputa deux matches, le premier face au Patronage Sainte-Anne (1-0), le second contre Diables-Noirs (1-1).
Stephen Tataw occupait récemment encore le poste de superviseur général des sélections nationales pour la FECAFOOT. Mais, triste révélation: il est mort dans l’indigence. Et c’est loin d’être un cas isolé; il est presque l’apanage de maints sportifs de haut niveau dans plusieurs pays africains.
Au temps de sa splendeur, des jeunes ont dévoré des centaines de colonnes des journaux relatant les performances de Stephen Tataw. Ils l’ont admiré et aimé. Adieu, Stephen !

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 259 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 259 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

28 janvier 2021 12 h 35 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (99 955)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (41 437)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (28 567)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 995
  • 4 815
  • 80 853
  • 22 janvier 2021
ut leo nec ipsum Aenean eleifend in dolor. venenatis elementum