Sélectionner une page

DIPLOMATIE : Wafic Zouheir Chmeissani, consul de Turquie, installé dans ses fonctions à Pointe-Noire

DIPLOMATIE : Wafic Zouheir Chmeissani, consul de Turquie, installé dans ses fonctions à Pointe-Noire

C’est le préfet de la ville de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, qui a officiellement installé le nouveau consul honoraire de Turquie à Pointe-Noire, le 14 septembre dernier. C’était sous les auspices de Serhan Yigit, ambassadeur de Turquie au Congo, de Féderic Bouzok, préfet du Niari, du général Jean Ollesongo Ondaye, commandant de la zone militaire de défense n°1 de Pointe-Noire. Différents consuls généraux, des autorités civiles et militaires ont pris part à la cérémonie.

Un consul honoraire de Turquie à Pointe-Noire se justifie pour manifester la volonté des chefs d’État de Turquie et du Congo de faire connaitre les énormes potentialités dont regorgent leurs pays respectifs et œuvrer pour une promotion, économique, touristique, culturelle et artistique profitable aux populations. Le Président de la République de Turquie, Recep Tayip Erdogan, qui, par une lettre consulaire en date du 10 janvier 2020, a manifesté la volonté de renforcer les liens de diplomatie entre le Congo et la Turquie, en nommant Wafic Zouheir Chmeissani comme consul honoraire de Turquie à Pointe-Noire.
Pour Wafic Zouheir Chmeissani, cette nomination témoigne du grand lien qui unit fortement, les hommes et les femmes, à travers les États qui ont toujours un véritable besoin de se rencontrer, de se connaître, de communiquer, d’échanger et de travailler sur des bases réciproquement avantageuses comme c’est le cas pour le Congo et la Turquie.
Ses charges couvriront les départements de Pointe-Noire, du Kouilou et de Niari, permettront de faciliter le rayonnement et le dynamisme de la coopération entre la République du Congo et la Turquie.
Pour sa part, M. Serhan Yigit, ambassadeur de Turquie au Congo, a rappelé que Pointe-Noire est la ville qui sert de grande liaison entre le Congo et la Turquie, grâce aux vols de la compagnie aérienne nationale Turkish Airlines. Et cette liaison entend également se prolonger dans le domaine des investissements et dans le secteur de l’énergie.
«Je voudrais saisir cette occasion pour attribuer le mérite à mon prédécesseur qui a entamé ce processus et proposé M. Chmeissani à ce poste. Je suis confiant quant aux qualités de M. Chmeissani, homme d’affaires dynamique basé ici à Pointe-Noire. Je sais qu’il exercera ses fonctions de façon efficace et remarquable», a-t-il dit. Il a rappelé que la création du consulat honoraire permettra non seulement d’assister les citoyens turcs mais aussi de défendre les intérêts turcs se rapportant aux affaires consulaires. Le consulat servira également à promouvoir les relations commerciales, économiques et culturelles entre les deux pays.
L’ambassadeur a exhorté le promu à se rapprocher de toutes les autorités de la ville de Pointe-Noire qui lui seront d’une grande aide dans l’exercice de sa mission.
Le nouvel consul a indiqué quelques axes de son travail, qui est basé avant tout sur l’intérêt des populations des départements qui relèvent de sa juridiction. Il a rassuré de son entière disponibilité et sa collaboration pour la réussite de la mission qui lui incombe.

Madocie Déogratias MONGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 79 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 79 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

30 octobre 2020 20 h 55 min

Editorial

LE CHU, UN VAUDEVILLE !

Il y a littéralement du vaudeville dans ce qui se passe de jour en jour au CHU. Notre plus grand hôpital est présenté comme le miroir de ce que nous pouvons faire de mieux au service de la santé au Congo depuis Brazzaville. Malheureusement il est aussi, résolument, le condensé de nos médiocrités les plus absurdes. Ou peut-être la préfiguration du Congo qui sera. Musèlements, insultes, décisions prises un lundi et contredites le mardi, personnel pérorant au nom d’un meilleur service mais donnant l’impression de vouloir n’en faire qu’à sa tête.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 259)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 203)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (12 783)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Commentaires récents

    booked.net

    Nos Statistiques

    • 1
    • 986
    • 45 223
    • 5 539
    • 1 225
    • 4
    • 11
    • 1
    • 25 octobre 2020
    libero. vel, dictum suscipit mattis ut Donec