Sélectionner une page

COVID-19 : Le PCT et le PCC mutualisent les efforts pour relancer les économies

COVID-19 : Le PCT et le PCC mutualisent les efforts pour relancer les économies

«La relance économique dans le contexte du contrôle et la prévention de la Covid-19». Tel est le thème du séminaire de formation et d’échange tenu du 1er au 3 septembre, simultanément au Congo et en Chine par vidéo-conférence.

Il a été organisé par le Parti congolais du travail (PCT), en partenariat avec le Parti communiste chinois (PCC), pour bâtir des stratégies de relance de l’économie des deux pays dans un contexte marqué par la COVID-19.
La cérémonie d’ouverture des travaux au Congo a été présidée par Pierre Moussa, secrétaire général du PCT, en présence de l’ambassadeur de Chine au Congo, Ma Fulin.
En Chine, la cérémonie était présidée par le ministre du département des liaisons internationales du Comité central du Parti communiste chinois, Thao-Sung.
Ce séminaire a regroupé les dirigeants, cadres et membres des deux partis.
C’est conformément aux objectifs du Forum sur la coopération sino-congolaise de 2000 que, pendant trois jours, les participants ont débattu des politiques et des modalités de relance économique.
La coopération internationale menée par la Chine dans la lutte contre le coronavirus; la réduction de la pauvreté et la perspective de l’émergence au Congo, ainsi que le renforcement des relations PCC-PCT ont été quelques-uns des thèmes traités.
Pierre Moussa, secrétaire général du PCT, a salué le soutien que la Chine ne cesse d’apporter au Congo dans la lutte contre le coronavirus.
Il a, par ailleurs, rappelé que ce séminaire donnera aux participants les outils qui vont leur permettre de contribuer au processus d’une communauté de destin.
De son côté, l’ambassadeur de Chine au Congo, tout en reconnaissant les enjeux dudit séminaire, a indiqué que le PCC et le PCT sont des partis frères, les deux partis ont chaque année des échanges sur la théorie, l’idéologie, sur la gouvernance de l’Etat, sur le développement du pays et aussi sur le renforcement des relations de coopération, non seulement entre les deux pays, mais aussi les deux peuples. «Bientôt, nous allons tenir une réunion de la Commission mixte, pendant laquelle on va décider de ce que nous devons faire, que ce soit dans les projets, que ce soit autre chose. Malgré la pandémie notre coopération doit toujours avancer», a-t-il indiqué.

Pascal AZAD DOKO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 11 h 27 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 428)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 355)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 676)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 17
  • 5 945
  • 15 694
  • 387 051
  • 21 avril 2021