Sélectionner une page

COVID-19 : Enclencher la parade multiforme

COVID-19 : Enclencher la parade multiforme

Le secrétariat permanent du Conseil consultatif de la société civile et des Organisations non gouvernementales (ONG) a bénéficié du Gouvernement, par le biais du ministère de la Santé, d’un premier appui multiforme pour intensifier les actions de sensibilisation à l’échelle communautaire dans la riposte contre la COVID-19. La cérémonie de remise de cette aide a eu lieu mardi 30 juin 2020, à Brazzaville.

Composé d’une enveloppe financière d’un million de F.CFA et d’un lot de matériels de sensibilisation, cet appui a été reçu par Céphas Germain Ewangui, secrétaire permanent du Conseil consultatif de la société civile et par Paul Kampakol, président de la coordination nationale des organisations de la société civile, après signature du document précisant la nature de l’appui, en présence du Dr Jean Claude Emeka, président de la commission communication et engagement communautaire dans le cadre de la riposte contre la COVID-19.
Ce premier lot de matériels donné à la société civile était composé de 10.000 bavettes, 10.000 thermo-flashs, des affiches, des mégaphones et des clés USB contenant des messages. Recevant le matériel et l’enveloppe financière, Paul Kampakol a dit merci pour «ce coup de pouce important que le conseil consultatif de la société civile et des Organisations non gouvernementales a apporté à la coordination. Nous sommes une jeune coordination constituée il y a deux mois, pour répondre à l’appel du président de la République qui a voulu que les organisations de la société civile s’engagent dans la lutte contre le Coronavirus, notamment en ce qui concerne la sensibilisation. Venu officiellement de l’OMS et adopté par les pays membres de cette organisation, ce message doit être véhiculé sur le terrain. Les ONG doivent se l’approprier et aller auprès des populations pour faire valoir l’importance des mesures barrières.»
Kaya Mikala, porte-parole de la coordination, a indiqué que ce geste marque l’appui et l’accompagnement du secrétariat permanent du conseil consultatif des organisations de la société civile dans la lutte contre le Coronavirus. «Nous ne pouvons que nous réjouir de ce don multiforme parce que depuis longtemps les ONG sont sur le terrain pour sensibiliser aux mesures barrières et aujourd’hui, nous sommes constitués en coordination pour appuyer et accompagner ce travail de terrain. Cet appui financier symbolique est un soulagement pour nous. Le combat n’est pas terminé, nous allons continuer à nous déployer sur le terrain pour sensibiliser et mobiliser afin de relever le défi.»
Céphas Germain Ewangui a, au nom de l’ensemble de la société civile et des ONG, assuré que face à la pandémie du Coronavirus, ils seront mobilisés. «Ça sera notre mission de créer les conditions optimales pour la mobilisation et le déploiement des différentes organisations de la société civile dans ce combat, pour faire que le Congo ne soit pas un terrain de prédilection de cette pandémie.»
En remettant ce lot de matériels, le Dr Jean Claude Emeka a dégagé l’intérêt pour la société civile et les ONG de s’impliquer dans lutte contre la COVID-19. «Vous êtes un relai important dans le cadre de la communication et l’engagement communautaire. Le ministère de la Santé ne veut pas mener ce combat de communication et d’engagement de la communauté sans passer par la société civile que vous représentez et incarnez. Le combat est long, c’est pourquoi dans un premier temps, nous mettons à votre disposition ce lot de matériels.»

Philippe BANZ

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 novembre 2020 2 h 30 min

Editorial

TROUBLE

Nous vivons une époque de grands retournements, où les notions et les concepts ne disent plus la même chose à tous. Telle est considérée valeur revendiquée, qui est une attitude décriée par d’autres. La vie, la mort, surtout en cette approche de la Toussaint que beaucoup assimilent à une fête célébrant la mort, n’aident pas à unifier les principes.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 525)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 242)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (13 060)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 68
  • 43 220
  • 5 647
  • 1 258
  • 4
  • 12
  • 1
  • 31 octobre 2020
ipsum nunc dolor. felis ultricies justo ipsum odio Praesent venenatis, leo