Sélectionner une page

COTE D’IVOIRE : Amadou Gon Coulibaly repose désormais à Korhogo

COTE D’IVOIRE : Amadou Gon Coulibaly repose désormais à Korhogo

Décédé le 8 juillet 2020 à Abidjan (Côte d’Ivoire), le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la présidentielle d’octobre de cette année a été inhumé le 17 juillet dernier. Ses funérailles se sont déroulées dans sa ville natale et fief de Korhogo, dans le nord du pays, au terme d’une semaine de deuil.
Pour saluer l’abnégation au service du développement de ce grand serviteur de l’Etat décédé en exercice, le Président Alassane Ouattara l’a élevé à la dignité de Grand-Croix dans l’Ordre national. Il a été inhumé dans l’intimité dans le caveau familial. Peu avant, une prière funéraire a eu lieu à la grande mosquée de Korhogo, en présence du Président Alassane Ouattara et de plusieurs fidèles. Au nombre de personnalités ayant pris part à ces obsèques figuraient aussi le Président togolais Faure Gnassingbé et le Premier ministre nigérien Brigi Rafini.
Amadou Gon Coulibaly a été pendant longtemps député-maire de Korhogo. Il était très populaire dans cette ville. De l’avis général, il a beaucoup fait pour le développement de cette ville, mais aussi d’autres localités de son pays. Il était une référence, un exemple, un chef.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 130 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 130 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 novembre 2020 23 h 29 min

Editorial

Protestants en marche

Au bout d’un synode, une assemblée plénière des dirigeants et de ce que l’on qualifiera de forces vives, l’Eglise évangélique du Congo, EEC, a fini par refaire son unité. Pendant quatre jours, à la paroisse de Makélékélé Matour de Brazzaville, nos sœurs et frères protestants ont lavé leur linge sale en famille, passé en revue les écueils à une annonce fluide de la Parole du Salut, tracé les lignes d’un futur rempli de moins de scories.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (45 538)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (20 437)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (17 429)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 487
  • 1 373
  • 52 111
  • 18 novembre 2020
diam consequat. venenatis, sed quis ante. Curabitur