Sélectionner une page

CORONAVIRUS : Un don de Kontinent Congo aux populations de Pointe-Noire

CORONAVIRUS : Un don de Kontinent Congo aux populations de Pointe-Noire

En application de sa politique de responsabilité sociétale, Kontinent Congo, une entreprise opérant dans le secteur pétrolier, a fait un don d’équipements aux populations de Pointe-Noire pour la lutte contre le coronavirus. Aux côtés du député-maire de la ville, le préfet Alexandre Honoré Packa a réceptionné ce matériel des mains de M. Yves Roland Bikindou, Directeur administratif et financier de Kontinent Congo.

Après Brazzaville où un don en kit de matériels de lutte contre la Covid-19 a été remis au Ministre en Charge de la santé, la société Kontinent Congo a poursuivi à Pointe-Noire son action humanitaire de contribution à l’effort national. Un don en matériels d’une valeur de 30 millions de FCFA a été remis aux autorités locales. Il est composé de 2.500 masques de types bavettes, 2500 masques FFP2, 2500 combinaisons à usage unique, 500 litres de liquide hydro-alcoolique en bidons de 5 litres, 500 paquets de gants et 125 visières. «Par cette contribution, nous avons voulu apporter notre soutien à la population de Pointe-Noire et au corps médical pour qu’il prenne en charge en toute sécurité et protection les malades de la COVID-19», a dit M. Yves Roland Bikindou, le Directeur administratif et financier de Kontinent Congo, qui s’exprimait au nom de son Directeur général, empêché.
Naturellement, c’est par des mots de gratitude que Alexandre Honoré Packa le Préfet de Pointe-Noire a remercié la société donatrice, pour sa sollicitude à l’endroit des populations de Pointe-Noire, donc voisines de ses champs d’activités pétrolières. Cette attention particulière de Kontinent Congo est une réponse favorable à l’appel du Gouvernement, pour la contribution multiforme de toutes les entreprises à la lutte contre le coronavirus.
Déjà et pour sa part, Kontinent Congo a pris des mesures strictes pour la protection de son personnel contre la COVID-19.

Jean
BANZOUZI-MALONGA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

21 janvier 2021 9 h 15 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (94 212)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 301)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 699)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 625
  • 1 706
  • 75 363
  • 16 janvier 2021
ut nunc fringilla Donec Praesent pulvinar felis luctus elementum commodo