Sélectionner une page

Coopération : Le ministère de la Jeunesse conclut un partenariat avec France volontaires

Coopération : Le ministère de la Jeunesse conclut un partenariat avec France volontaires

Après l’adoption par le Conseil des ministres du jeudi 24 décembre dernier du projet de loi portant institution du corps des jeunes volontaires en République Congo, la ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Destinée Hermella Doukaga, a procédé lundi 28 décembre dernier à Brazzaville, à la signature d’une convention de partenariat avec France volontaires, représentée au Congo et en RDC par Mamadou Ndour Camara. La convention permettra aux deux parties de travailler au développement du volontariat congolais.
Il existe en l‘espèce une première expérience initiée avec le concours de France volontaires. Elle a donné un certain nombre de leçons qui ont été tirées et qui permettent, aujourd’hui, de poser de nouveaux jalons du partenariat, estime le représentant pays de l’ONG française. La deuxième convention signée en 2018 fut concluante. Elle permit de «renouveler le partenariat pour redynamiser les jeunes volontaires congolais».
La contribution de France volontaires, opérateur de l’Etat français en matière de volontariat, consiste à appuyer le ministère congolais de la Jeunesse sur trois axes: le premier consistera à développer le volontariat national, le volontariat international, aussi bien au plan africain qu’intercontinental. Le deuxième s’emploiera à renforcer les capacités de l’ensemble des actions qui s’impliquent dans la mise en place du volontariat national au Congo. Et, le troisième s’inscrit dans un plaidoyer en faveur du volontariat au Congo, auprès des organisations nationales et internationales, mais aussi auprès des entreprises publiques et privées, sur la responsabilité sociétale des entreprises.
Pour que ce partenariat produise de bons résultats, «nous serons aux côtés du ministère de la Jeunesse à qui nous adressons nos vifs remerciements pour cette étape de passage du projet de loi sur le volontariat en Conseil des ministres», a souligné Mamadou Ndour Camara.
Avant de conclure ce partenariat, la ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique Destinée Ermella Doukaga avait échangé en début décembre avec le représentant national Congo/RDC de l’organisme France volontaires, Mamadou Ndour Camara, à Brazzaville. «Avec la volonté politique affichée de l’Etat congolais, nous voulons faire en sorte qu’on puisse avoir un Programme national de volontariat qui permettra de mobiliser la jeunesse congolaise, de faire en sorte qu’elle puisse disposer d’un capital expérience qui pourrait faciliter les relations professionnelles», avait-il dit au sortir de l’entretien.

Marcellin MOUZITA
et Epérancia MBOSSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

16 janvier 2021 22 h 43 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (90 967)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (37 998)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 035)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 4 579
  • 2 853
  • 80 749
  • 16 janvier 2021
ut Curabitur libero. commodo leo. mi, quis, ut porta. dolor. pulvinar