Sélectionner une page

CONNAISSANCE DE L’ONU : Deux jeunes congolais primés

CONNAISSANCE DE L’ONU : Deux jeunes congolais primés

A l’issue d’un tirage au sort tenu au centre d’information des Nations-Unies (UNIC), à Brazzaville, mardi 28 octobre 2020, sous l’égide de Prosper Mihindou Ngoma, responsable de l’UNIC, deux jeunes ont remporté les résultats du sondage sur les 75 ans de l’ONU pour effectuer un voyage à Nairobi, au Kenya.

La capitale kenyane constitue l’un des grands centres de la présence des agences des Nations Unies en Afrique. Ce voyage permettra aux deux sélectionnés (une fille et un garçon) de se familiariser avec le fonctionnement des Nations-Unies, ainsi que d’échanger et établir des réseaux avec leurs homologues des autres pays africains et ceux du pays hôte.
Le tirage au sort a été suivi par un panel d’observateurs composés des délégués des agences des Nations présentes au Congo et des médias.
Dans le cadre des 75 ans de l’existence de l’ONU, Antonio Gueterres, son secrétaire, avait lancé en janvier dernier une campagne de sondage sur la meilleure connaissance des Nations-Unies à travers le monde. Au Congo, environ 4000 personnes, dont les jeunes, les femmes, les filles et les personnes des différentes catégories sociales parmi lesquelles les plus vulnérables (réfugiés, sourds-muets) ont exprimé leur point de vue par le sondage.
Le but a été de recueillir l’opinion des populations du monde entier sur l’avenir qu’elles souhaitent des Nations-Unies dans les 25 ans à venir. Le voyage obtenu par les deux jeunes congolais sera sponsorisé par le Système des Nations-Unies au Congo. Cette manifestation est inscrite dans le cadre de la série d’activités marquant la célébration des 75 ans de l’ONU, le 24 octobre dernier. L’un des jeunes sélectionnés, Ronnie Nsaffou Batchi, a exprimé sa satisfaction: «Je peux dire que la ville de Nairobi pour moi m’est chère parce que le Kenya, c’est mon deuxième pays pour avoir étudié là-bas. J’ai participé à ce sondage, c’est quelque chose de très significatif. Pour moi, ce voyage, c’est un message fort parce que ça me redonne de l’énergie pour continuer à contribuer sur le plan communautaire, notamment à l’autonomisation de la jeunesse. Je deviendrai ambassadeur des Nations-Unies parce que je maîtrise l’organisation et j’ai l’habitude de travailler avec les Nations-Unies. Je demande à la jeunesse d’être engagée. Si, j’ai eu la chance d’être sélectionné, cela prouve que j’ai été identifié tout simplement par mon seul engagement communautaire».

Philippe BANZ

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 18 h 27 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 772)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 512)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 854)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 24
  • 10 811
  • 15 694
  • 391 917
  • 21 avril 2021