Sélectionner une page

CONGREGATION DES FILLES DE SAINT JOSEPH : Vœux perpétuels des Sœurs Ruth et Virginie

CONGREGATION DES FILLES DE SAINT JOSEPH : Vœux perpétuels des Sœurs Ruth et Virginie

Mgr Franciso Escalante Molina, Nonce apostolique au Congo et Gabon, a célébré le 25 juillet dernier la messe de renouvellement des vœux des sœurs Ruth et Virginie, de la Congrégation des filles de Saint Joseph, basée à Mbouono, dans le 8e arrondissement. En présence du père Joseph Commisso, secrétaire de la Nonciature; Mme Arlette Soudan-Nonault, ministre du Tourisme; sœur Maria Alline Ghiani, révérende mère déléguée de la supérieure générale.

La messe dite dans la chapelle de la congrégation a été animée par les sœurs elles-mêmes, secondées par trois novices. Dans son homélie tirée de l’évangile de Saint Mathieu, l’abbé Joseph Commisso, s’adressant aux deux sœurs, a dit: «Que le Seigneur nous accorde la joie d’occuper notre place, qui ne sera peut-être ni la première ni la dernière, mais n’appartient qu’à nous».
Et d’ajouter: «C’est notre espace dans la providence qui traverse les âges et les générations. C’est notre espace avec lui à côté et avec sa mère bénie qui prie pour nous pauvres pêcheurs…maintenant et à l’heure de notre mort».
«Nous portons un trésor comme dans des vases d’argile», a-t-il poursuivi. «Cette précieuse source ne nous appartient pas. Nous ne la méritons pas et nous ne la connaissons pas complètement. Ce trésor caché dans les récipients d’argile nous fascine parce que nous le voyons dans la vie des autres, de ceux qui sont âgés, maintenant fatigués par un corps qui ne répond plus, nous le percevons dans la vie qui naît, dans les désirs de futur des jeunes. Le trésor est en nous… dans les vases d’argile que nous sommes nous-mêmes, appelés à être serviteurs comme celui qui était serviteur, des serviteurs qui se consacrent au progrès des autres», a déclaré Joseph Commisso.
Après quoi, les sœurs Ruth Gille Loutaya Seholo et Virginie Mosini–Yongona ont renouvelé à Dieu, leurs vœux religieux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance, selon les Constitutions de l’Institut des filles de Saint-Joseph de Genoni et signé leur l’acte de leur engagement.
Au cours de la célébration eucharistique, le Nonce apostolique a remis à la sœur Mariae Atbinae Ghiani, âgée de 83 ans, révérende mère déléguée de la supérieure générale de la congrégation au Congo, la décoration qui lui a été décernée par le Pape François pour son dévouement et son travail au service de Dieu. Il s’agit d’un diplôme et d’une médaille. Elle a passé 18 ans en République du Congo, après les 45 années passées en RDC.
Interrogée, elle a manifesté son émotion. «Je ne m’y attendais pas. C’est une surprise. Le Seigneur donne toutes les grâces. Je donne plus d’importance à ce que je fais», a-t-elle déclaré.
La révérende mère a également fait la genèse de la construction de l’établissement scolaire qu’elle a d’ailleurs fait visiter au Nonce apostolique et à Mme la ministre qui, pour la circonstance, a remis des présents aux deux sœurs qui ont renouvelé leurs vœux, tout comme à la congrégation qui est très impliquée dans le social. La Congrégation dispose à Mbouono d’un dispensaire et une maternité.

Cyr Armel YABBAT-NGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 146 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 146 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

4 décembre 2020 8 h 48 min

Editorial

Système

Il n’y a pas idée plus répandue dans l’opinion que celle d’ériger en système les pratiques les plus généralement décriées dans la société. Vous parlez de corruption, de passe-droit, de détournement, d’impunité, de faible engagement à contrer les anti-valeurs, de comportements arrogants et insouciants devant le bien public ? On vous présente «le système» comme bouclier et justification à tout. C’est le système !

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (55 642)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • Economie forestière : Opter pour une gestion durable des ressources (lasemaineafricaine) (23 521)
    La République du Congo regorge de vastes étendues de forêts qui couvrent une superficie de 22,4 millions hectares soit 65% de son territoire. Les premières exploitations du bois remontent à la période précoloniale. Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière dresse un bilan satisfaisant en 60 ans. Selon la ministre de l’Economie forestière, l’exploitation des forêts […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (23 439)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 221
  • 1 888
  • 59 667
  • 2 décembre 2020
Praesent id, diam ante. Donec et, commodo dapibus