Sélectionner une page

CONGO-RCA : Vers la mise œuvre de la coopération bilatérale en matière d’urbanisme

CONGO-RCA : Vers la mise œuvre de la coopération bilatérale en matière d’urbanisme

Dans le cadre des consultations ministérielles entre la République du Congo et la République centrafricaine tenues à Brazzaville, le ministre de la Construction, de l’urbanisme et de l’habitat Josué Rodrigue Ngouonimba a échangé le 18 septembre dernier avec son homologue de la République centrafricaine Gina Lawson Roosalem.
Les deux personnalités ont examiné minutieusement le projet du mémorandum d’entente dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement urbain et de l’habitat. Ce mémorandum a pour objet de jeter les bases d’une coopération agissante entre le Congo et la RCA dans les domaines précités.
Par ce mémorandum les parties se sont présentées des projets étatiques qui concourent à l’amélioration des conditions de vie de leurs concitoyens respectifs.
«Nous avons signé plusieurs cadres de coopération dans les secteurs du développement urbain, aménagement du territoire et de l’habitat. Le déplacement de Brazzaville est une occasion pour nous d’établir les bases de notre coopération», a précisé la ministre Gina Lawson Roosalem.
«Cette séance de travail s’inscrit dans le droit fil des accords et protocoles de coopération signés entre la République du Congo et la République centrafricaine en 2019, lors de la 5ème session de la grande commission mixte tenue à Bangui, capitale de la RCA, mais aussi et surtout d’intensifier nos échanges d’expérience», a-t-elle ajouté.
A l’issue de cette rencontre, les deux parties ont convenu de définir un cadre juridique de coopération dans leurs domaines respectifs qui aboutira à la signature de ce mémorandum.
Le mémorandum d’entente se veut la preuve de la volonté de mise en œuvre des accords de Bangui entre la République du Congo et la République centrafricaine, notamment dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement urbain et de l’habitat.

Archie LOUZALA IGNOUMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 novembre 2020 1 h 53 min

Editorial

TROUBLE

Nous vivons une époque de grands retournements, où les notions et les concepts ne disent plus la même chose à tous. Telle est considérée valeur revendiquée, qui est une attitude décriée par d’autres. La vie, la mort, surtout en cette approche de la Toussaint que beaucoup assimilent à une fête célébrant la mort, n’aident pas à unifier les principes.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 518)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 241)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (13 055)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 57
  • 43 209
  • 5 644
  • 1 258
  • 4
  • 12
  • 1
  • 31 octobre 2020
ante. dolor massa Donec Phasellus Curabitur porta. luctus risus. adipiscing mattis