Sélectionner une page

CONGO-AIR FRANCE : Frédéric Descourssalue une relation de confiance et d’amitié

CONGO-AIR FRANCE : Frédéric Descourssalue une relation de confiance et d’amitié

Face aux mesures de restrictions occasionnées par la COVID-19, Frédéric Descours, directeur général d’Air France-Afrique centrale, a promis le retour des vols directs au départ de Brazzaville et la France. Il l’a annoncé le mercredi 27 janvier 2021 au cours d’une séance de travail qu’il a eue avec Mme Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, ministre des Transports.

Le directeur général a également mis l’accent sur la sécurité des vols: sanitaire, celle des clients et du personnel. Il a rassuré la ministre que toutes les mesures, qu’elles soient techniques ou opérationnelles, sont prises pour protéger «les plus hauts standards de qualité en opérant les vols au départ du Congo huit fois par semaine».
C’est aussi l’occasion, a-t-il dit, «de revenir sur la très bonne relation de confiance, d’amitié entre le Congo et Air France, entre les autorités de l’aviation civile, le ministère des Transports ainsi que les Congolais».
«Nous sommes obligés de nous adapter dans chaque pays en fonction de l’évolution de la pandémie et des mesures prises par le Gouvernement. On doit adapter notre programme de vol. On avait 4 vols par semaine avant novembre 2019, nous ferons le maximum pour assurer des vols directs au départ de Brazzaville», a indiqué Frédéric Descours.
Depuis 93 ans, Air France opère au Congo et le directeur s’en dit fier. Malgré le contexte de la pandémie, il existe 8 vols par semaine, six au départ de Brazzaville et 2 autres au départ de Pointe-Noire. «Vous pouvez compter sur nous et nous continuerons à investir le plus possible sur la destination Congo qui est très importante pour nous», a-t-il affirmé.
Frédéric Descours a indiqué que les Airbus A-330 sont extrêmement fiables. Une quinzaine d’appareils volent dans les 5 continents avec 36 destinations en Asie, aux Etats Unis et en Afrique. La sécurité de vol fait partie de la priorité pour la compagnie.
Il a fait savoir que depuis la crise sanitaire, tous les billets sont modifiables et remboursables.

Aybienevie N’KOUKA-KOUDISSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

24 février 2021 21 h 29 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (119 864)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 157)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 665)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 1 224
  • 2 584
  • 68 932
  • 4 février 2021
mattis amet, accumsan velit, diam ut