Sélectionner une page

CONCERTATION DE MADINGOU : Les sages et notables apprécient

CONCERTATION DE MADINGOU : Les sages et notables apprécient

Sous la présidence de Samuel Mouanda, les sages et notables de la Bouenza ont tenu samedi 31 octobre 2020 à Madingou, chef-lieu du département, leur assemblée générale. En présence de Jules Monkala Tsoumou, préfet du département, et de Rigobert Maboundou, ministre directeur du cabinet du Premier ministre. Dans une déclaration à l’issue de cette rencontre, les sages et notables ont salué l’initiative du Gouvernement d’organiser cette concertation à Madingou.

Les sages et notables du département de la Bouenza ont apprécié la décision d’organiser ce rassemblement démocratique à la veille de l’élection présidentielle prévue pour mars 2021. Pour cela, ils ont exhorté tous les partis politiques et les organisations de la société civile invités à se rendre sereinement à Madingou, «terre hospitalière qui d’ores et déjà leur tend les bras et les assurent de la paix et de l’hospitalité légendaires héritées des dignes ancêtres des terroirs du département», a indiqué Samuel Mouanda.
Prenant acte de cette déclaration, le ministre Rigobert Maboundou a promis de la transmettre à qui de droit, tout en invitant la population de la Bouenza en général et celle de Madingou en particulier à réserver un accueil chaleureux aux délégations qui se rendront à Madingou pour la concertation. «Le président Denis Sassou-Nguesso a fait du dialogue l’un des crédos de sa politique, au Congo comme en Afrique, dans sa tradition. Vous ses amis, vous êtes sur cette trace de l’esprit de la culture de la médiation. Nous ne pouvons que vous en remercier. Ce que vous avez fait aussi aujourd’hui fera également date, comme ont fait les déclarations de vos collègues dans les autres départements qui nous ont précédés dans ce type d’exercice, celui de l’organisation des concertations politiques», a-t-il dit.
A noter que c’est en date du 22 octobre que Raymond Zéphirin Mboulou, ministre de l’Intérieur, a annoncé la tenue de cette concertation politique que certains partis politiques boudent pourtant.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 323 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 323 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 11 h 24 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 898)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 189)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 717)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 13
  • 5 078
  • 13 289
  • 425 779
  • 16 mai 2021