Sélectionner une page

Communauté d’enfants Yamboté : Sensibiliser les enfants à la COVID-19 pour freiner sa propagation

Communauté d’enfants Yamboté : Sensibiliser les enfants à la COVID-19 pour freiner sa propagation

Le monde entier est confronté à une crise sanitaire sans précédent dûe à la COVID-19. Avec le confinement mis en place dans plusieurs pays et notamment au Congo. Des familles entières n’arrivent plus à faire face au besoin de la vie courante. Sous l’impulsion d’Ursule Mahouele, ancienne de la communauté, quelques anciens accompagnateurs de la communauté d’enfants Yamboté de la paroisse Saint Jean Marie Vianney de Mouléké vivant en France ont organisé une cagnotte en ligne pour aider les enfants de la communauté. Les paroissiens de Mouléké vivant en France ont massivement répondu à cet appel ainsi que des âmes de bonne volonté d’un peu partout dans le monde (France, USA, Angleterre…).

Grâce aux fonds collectés, plusieurs activités ont été organisées par les enfants Yamboté de Mouléké: achat de fascicules pour les enfants qui se préparaient aux différents examens d’Etat, afin de rattraper les cours non effectués durant le confinement. La confection des masques et tee-shirts, la distribution des vivres alimentaires aux enfants. Après avoir constitué ces fonds, plusieurs activités ont été menées sous la conduite de Michelle Allégra Mouangou Louzingou, présidente de la communauté d’enfants Yamboté. La première activité réalisée était le passage à la Radio DR number one et à la télévision pour sensibiliser sur les gestes barrières auprès des enfants Yamboté. Ces derniers ont remis à la paroisse un dispositif du seau pour nettoyer les mains à l’entrée de l’église. Pour bien préparer les examens d’Etat, des fascicules ont été remis aux différents candidats appartenant à la communauté d’enfants Yamboté en classe de CM2, 3e et Terminale.
Dans le but de freiner la propagation de la COVID-19, un chant a été enregistré au studio et un spot sur les gestes barrières a été monté. A l’issue de ces activités, Michelle Allégra Mouangou Louzingou, accompagnée des «Yaya Yamboté» a fait des dons à 70 enfants. Ces dons étaient composés de cache-nez, de savons, de riz, de spaghettis, de sucre, d’oignon et du sel. «Nous ne pouvons que nous réjouir de l’initiative prise par nos «Yaya» Yamboté vivant en Europe. Ils ont organisé une collecte pour aider les enfants de la communauté en cette période de la COVID-19», a déclaré Michelle Allégra Mouangou Louzingou.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

25 septembre 2020, 04: 20

Editorial

MUTATIONS?

Ni les quatre ans passés depuis les dernières élections, ni la période de confinement que nous venons de subir ne semblent avoir prise sur nous. Oui, nous nous plaignons bien des gênes occasionnées par les masques contre la COVID-19, dénonçons l’inutilité du couvre-feu nocturne, donnant à voir l’impossibilité à maintenir une distanciation dans les marchés, les guichets et les quartiers. Mais dans la réalité, l’impact profond que nous étions en droit d’attendre d’un tel chambardement du monde a du mal à se dessiner.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (22 041)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (9 830)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (6 915)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 38
  • 22 096
  • 1 795
  • 938
  • 3
  • 10
  • 1
  • 23 septembre 2020
Sed nec ut justo libero. leo pulvinar elit. id Curabitur ipsum