Sélectionner une page

CINEMA : «Hantés», nouvelle série dans les bouquets Canal+ original

CINEMA : «Hantés», nouvelle série dans les bouquets Canal+ original

Depuis la survenue de la COVID-19, pour laquelle le premier cas au Congo a été enregistré le 14 mars dernier, la société de télédistribution Canal+ Congo a changé le mode de communication avec ses différents partenaires, dont la presse. Ainsi, une énième conférence de presse en ligne a été tenue vendredi 30 octobre 2020, sous la modération de Léger Ossombi Dira, responsable de communication chez Canal+ Congo. C’était autour d’une nouveauté: la série «Hantés» dans les bouquets Canal+ original.

Laurent Sicouri

Laurent Sicouri, de Canal+ international, a expliqué que «Hantés», produit en Afrique du Sud par Gareth Crocker, est une découverte intéressante entre un genre complètement nouveau, un mélange du fantastique, du paranormal, du thriller et du comique. Une alchimie trouvée pour transporter les téléspectateurs dans un univers irrationnel.
Le producteur a su transmettre quelque chose en racontant des histoires, des enquêtes, en s’inspirant de son dernier roman pour essayer d’élucider le grand mystère du décès de sa sœur.
Cette 7e série événement du label Canal+ original, dont la diffusion a démarré le 2 novembre 2020, est la première qui allie paranormal et thriller fantastique. Elle est un vrai défi d’écriture, de réalisation et de production brillamment relevé par l’auteur et réalisateur sud-africain. A travers les 8 épisodes de la série pour une durée de 45 minutes chacun, elle a su créer un univers fascinant et mystérieux où les trois personnages principaux, Will Kelly et Joe, côtoient fantômes, esprits et monstres, pour résoudre des intrigues dites «paranormales». Donc, la série «Hantés» retrace la quête de Will à élucider la tragique disparition de sa sœur.
Après 8 mois de tournage et 9 mois de post-production, le conférencier estime que le résultat est sans appel. «Hantés est une série qui va marquer les esprits et promet de tenir en haleine les téléspectateurs, du début jusqu’à la fin», a commenté Léger Ossombi.
A signaler que les deux premiers épisodes de cette nouvelle série sont offerts gratuitement à tous ceux qui disposent d’un décodeur Canal+.

Marcellin
MOUZITA M.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 323 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 323 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 13 h 38 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 900)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 229)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 776)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 15
  • 6 701
  • 13 289
  • 427 402
  • 16 mai 2021