Sélectionner une page

CHAN 2020 : Les Diables-Rouges sortent vivants du premier tour!

CHAN 2020 : Les Diables-Rouges sortent  vivants du premier tour!

Coincés dans le groupe B où figuraient deux ex-champions de l’épreuve (RDC et Libye) et donnés pour « morts » à l’entame de la troisième journée des matches de poules, les Diables-Rouges du Congo ont réussi, contre toute attente, le petit joli exploit de se qualifier pour les quarts de finale tout en ayant vaincu, enfin, le signe indien libyen (1-0). Samedi 30 janvier prochain à Yaoundé, ils en découdront avec le Mali que leurs devanciers de 1972 avaient battu en finale pour remporter la 8e Coupe d’Afrique des nations. Bon ou mauvais signe?
La compétition poursuit impitoyablement sa sélection. Ils étaient seize pays, ils ne seront que huit au terme des matches de la troisième journée de poules pour disputer les quarts de finale. Lundi 25 janvier, les Diables-Rouges du Congo ont gagné le pari de les disputer pour la deuxième fois, après ceux de 2018 au Maroc, alors que la victoire les fuyait depuis le début du tournoi.
Pourtant, les férus congolais du football, où qu’ils se trouvaient, ont tremblé sur leurs tabourets ou dans leurs vieux fauteuils. A Douala, une ville où en 1972 leurs aînés entamèrent dans les mêmes circonstances (un nul, une défaite et, enfin, une victoire) l’unique épopée victorieuse du Congo, se jouait l’avenir des Diables-Rouges dans ce CHAN 2020. Ils faisaient face aux Chevaliers de la Libye qui leur ont barré deux fois (en 2014 et 2018) le chemin de la qualification dans cette compétition. A trois centaines de kilomètres de distance se jouait également la qualification congolaise. Elle tenait à une défaite ou un match nul du Niger face à la RDC, mais surtout, au traitement que les Diables-Rouges réserveraient, eux-mêmes, aux Chevaliers de la Libye.
Et les Libyens sont descendus sur la pelouse. Ils se sont frottés aux Diables-Rouges et ont mis les pouces. Cette fois, donc, les Congolais ont stoppé la suprématie des Libyens sur les matches explosifs. La partie a connu sa décision à la 50e minute de jeu, grâce à la patte de Gautrand Ngouenimba, auteur de l’unique but du match en se jetant sur un ballon en cloche lâché par Chandrel Massanga-Matondo, côté gauche.
Oui, l’écaille qui empêchait les Diables-Rouges de voir, serait tombée de leurs yeux. Ils reviennent de loin, pour décrocher et cette victoire et cette qualification qui réjouissent leurs supporters. Ces derniers recommencent à y croire. Ils ont oublié la défaite (0-1) et le match nul (1-1) concédés face respectivement à la RDC et au Niger.
Mais le plus difficile commence pour les Diables-Rouges (4 points), deuxième de leur groupe derrière la RDC (7 points). En dépit de l’euphorie que suscite leur qualification, ils sont appelés à plus de sérénité et de concentration pour poursuivre leur aventure. Cette qualification les condamne à se donner les armes de leur ambition future. Ils ont cinq jours pour prouver qu’ils sont définitivement sortis des sentiers battus. Ils ne pourront plus jouer de leur modestie face au Mali, premier du groupe A, ce samedi à Yaoundé. Raison de mettre le maximum de chance de leur côté pour qu’ils éclatent, le moment venu. Le public congolais attend ce moment pour que perdure la joie du lundi dernier.

Jean ZENGABIO

Quelques résultats

Groupe A: Cameroun-Mali (1-1), Bukina Faso-Zimbabwe (3-1), Burkina Faso-Cameroun (0-0) et Zimbabwe-Mali (0-1). Qualifiés: Mali et Cameroun
Groupe B: Libye-RDC (1-1), Congo-Niger (1-1), Niger-RDC (1-2) et Congo-Libye (1-0). Qualifiés: RDC et Congo
Groupe C: Maroc-Togo (1-0), Rwanda-Ouganda (0-0), Maroc-Rwanda (0-0) et Ouganda-Togo (1-2).
Groupe D: Zambie-Tanzanie (2-0), Guinée-Namibie (3-0), Zambie-Guiné (1-1) et Namibie-Tanzanie (0-1)

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 10 h 21 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 895)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 164)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 687)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 16
  • 4 344
  • 13 289
  • 425 045
  • 16 mai 2021